Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 18:44

18

Janv

2011

Knock-ou-le-triomphe-de-la-medecine-de-Jules-Romains.png

 

 

 

- Jules Romains est né à Saint-Julien-en-Chapteuil (Haute-Loire), le 26 août 1885. Fils d’instituteurs, il fût élevé dans le respect de l’idéal laïque et rationaliste de la IIIe République [...] Il est mort le 14 août 1972.

- Knock ou le triomphe de la médecine a été publié pour la première fois aux éditions Gallimard en 1924.

 

 

 

Knock - Jules Romains

 

 

 

Quatrième de couverture

 

LE TAMBOUR - Quand j'ai dîné, il y a des fois que je sens une espèce de démangeaison ici. Ça me chatouille, ou plutôt ça me gratouille. KNOCK - Attention. Ne confondons pas. Est-ce que ça vous chatouille, ou est-ce que ça vous. gratouille LE TAMBOUR - Ça me gratouille. Mais ça me chatouille bien un peu aussi... KNOCK - Est-ce que ça ne vous gratouille pas davantage quand vous avec mangé de la tête de veau à la vinaigrette ? LE TAMBOUR - Je n'en mange jamais. Mais il me semble que si j'en mangeais, effectivement, çà me gratouillerait plus.

 

 

 

 

                            Editions Folio

                       de 1996, 152 pages

 

 

Mon résumé

 

Cette comédie satirique est à la fois l’histoire d’un trompeur trompé, mais surtout la rapide accession d’un canton à "l’existence médicale" grâce au génie d’un médecin, homme d’affaires avisé et entreprenant. Elle est divisée en trois actes :

Acte 1 (1 scène unique) : Le docteur Parpalaid qui n’a pas cru à la médecine ni fait fortune, décide de vendre son cabinet de Saint-Maurice afin de s’installer avec sa femme dans une plus grande ville. Il pense tromper son jeune confrère le médecin Knock en lui cédant son cabinet trop peu consulté. Durant le trajet où Parpalaid conduit Knock vers Saint-Maurice à bord de sa vielle voiture déglinguée, symbole de la médiocre clientèle du cabinet., Knock l'interroge en demandant tour à tour si le village contient des sectes, des drogués, des pratiques sexuelles suspectes (adultères, sodomies) ou bien quelques épidémies çà et là. Le résultat de cette conversation ne plaît guère à Knock, pour qui la clientèle dont il hérite est trop bien portante. Grâce à sa « méthode médicale entièrement neuve », Knock se vante qu’il va rendre ce cabinet florissant et bien gagner sa vie.

Acte 2 (6 scènes) : Dès le premier jour, Knock appelle le tambour du village pour faire annoncer son arrivée et l'instauration de consultations gratuites le jour du marché. Il spécule alors sur la peur de la maladie et révèle le besoin de se soigner à la population du canton. Parallèlement, il demande à l’instituteur de bien informer les gens sur ce que sont les microbes, germes et virus, et s'entretient avec le pharmacien qui confirme que Parpalaid lui envoyait bien peu de clients.

Acte 3 (9 scènes) : Le succès des consultations gratuites est phénoménal, et Knock qui a su fédérer les intérêts du pharmacien, de l’instituteur, de l’hôtelière, a assuré la fortune de ses alliés. Mais sa vraie passion, c’est la volonté de puissance. Il est rapidement débordé, et instaure les premiers traitements de longue durée tout en menant des investigations sur ses clients afin de prescrire des traitements coûteux à ses patients fortunés.

Trois mois après son arrivée, Knock reçoit la visite de Parpalaid (venu récupérer la première échéance de la vente du cabinet) et peut lui montrer un paysage "tout imprégné de médecine" sur lequel il règne sans partage. Ce dernier est abasourdi par les chiffres impressionnants présentés par Knock, et la pièce se termine sur une discussion entre les deux confrères, où l'on voit Parpalaid regretter son ancien poste. Knock réussit à faire douter son prédécesseur de sa propre santé, et le résout à se mettre au lit : ultime victoire de son pouvoir sur autrui.

Ainsi la minable escroquerie de ce petit docteur de campagne met-elle en valeur les talents de Knock qui, rapidement, a su assurer "le triomphe de la médecine".

         

 

Mon avis

 

La médecine est dans cette pièce de théâtre, considérée comme un commerce. Effectivement, le docteur Knock utilisera le tambour pour faire sa publicité et créé le besoin de se soigner chez ses patients avant de définir leur mal.

A travers l'escroc qu'est le docteur Knock, Jules Romains définit la médecine de cette époque comme une nouvelle religion.

En conclusion, c'est un vrai coup de coeur car c'est une pièce amusante et facile à lire, dans laquelle on s'attache aux personnages, plus particulièrement à Knock, cet être rusé et hypocrite.

 

 

Citations

 

"Les gens bien portants sont des malades qui s'ignorent."

 

"La santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon".

 

 

coeur

Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Théâtre
commenter cet article

commentaires

Loo 15/09/2011 20:19


Etudié à l'école je ne me souviens que du "ça vous gratouille ou ça vous chatouille ?". Le reste je l'ai complétement oublié sauf que je l'avais bien apprécié.


Céline 15/09/2011 20:29



Je l'avais également étudié à l'école et faut dire qu'il m'avait déjà bien marqué et quel plaisir de l'avoir relu quelques années plus tard



Sharon 24/01/2011 16:07


Beaucoup de souvenirs avec ce livre. Je suis "tombée dessus" à l'oral du CAPES, en 2000.


Céline 01/02/2011 13:04



Je l'ai lu la première fois en sixième il me semble, je voulais absolument le relire.



Antoni 18/01/2011 22:29


Je l'ai lu il y a des années. Je n'ai plus de souvenir précis même si je me rappelle avoir passé un excellent moment.
Sans transition, je viens de lancer un challenge. Si cela t'intéresse, passe à l'occasion sur mon blog pour voir de quoi il en retourne. Dans le cas contraire, je ne suis pas contre un peu de pub'
!!!! lol
Bonne fin de soirée. Amicalement,


Pauline 18/01/2011 21:23


C'est un sujet qui m'intéresse!
Je vais tenter :)


Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook