Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 19:22

19

Fév.

2012

Misayre---Misayre---de-Francois-Salvaing-copie-1.png

 

 

 

- François Salvaing, né en 1943 à Casablanca, est un journaliste et écrivain français [...]

- Misayre ! Misayre ! est paru pour la première fois en janvier 1988 aux éditions Balland.

 

 

Misayre ! Misayre ! - François Salvaing

 

 

Quatrième de couverture

 

En règlement d'un fer à cheval, le forgeron Misayre se voit un jour accorder trois voeux par un Jésus pèlerin. Grâce à quoi, quand la Mort vient, il lui impose délai sur délai, tant et si bien qu'elle le décrète immortel. Misayre ne sait pas trop s'il doit se réjouir ou se plaindre de son singulier statut. Et faut-il qu'il s'en vante ? ou le taise ? Et peut-il s'en débarrasser ? Et peut-on le lui enlever ? Il cherchera réponse à ces questions, entre autres, dans une cascadante partie de cache-cache qui le mènera des Pyrénées en Enfer, du Paradis à Venise et Byzance, et des Croisades jusqu'à nous. Il aura affaire à des sorcières, des joutes, des princes, des assassins, des ogives nucléaires, des serfs et des chiromanciennes.

 

 

 

                        Editions Balland

                    de 1988, 369 pages

 

 

Mon avis

 

Dès les premières pages, on est tout de suite immergé dans le monde de Misayre nous surprenant et nous réjouissant lors de ses rencontres avec la Mort.
De plus, l'auteur maintient tout au long de ce récit, une pointe d'humour avec ses personnages aux réflexions quelquefois révolues.
Néanmoins, quelques mots rares se confondent dans de longues phrases où le risque de perdre le fil de l'histoire est possible. Cependant, ce style d'écriture suscite en nous l'envie de poursuivre cette lecture et en forge son charme.
Pour terminer, ce roman est une belle découverte, se lisant d'une traite malgré ce petit manque de fluidité dans l'écriture.

 

 

Extrait

 

S'il sent que la Mort est en chemin, il peut rester des jours et des nuits à guetter son arrivée, sans bouger ni dormir, tendu qu'il est vers le projet de se glisser dans le trépas d'autrui.

 

 

Citation

 

"Le Temps est cet enfant têtu, désastreux, qui joue à remplir les ravins en y lançant des pierres, mais chacun de ses jets, leur ricochet, leur écho, creusent l'abîme un peu plus."

 

 

Vote-etoiles-4-sur-5.png

 

 

challenge france inter

Partager cet article
Repost0

commentaires

Entre Les Pages 21/02/2012 21:00

Je ne sais pourquoi, cela me rappelle Aquazuria (euh c'est le bon nom?)... dans le principe!

Céline 21/02/2012 21:11



Oui maintenant que tu le dis...ça y ressemble dans le principe



unepauselivre 20/02/2012 11:33

Il me semble avoir déjà croisé ce livre. Même si le thème de la mort ne m'attire pas beaucoup dans la lecture celui-ci me paraît assez intéressant.

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook