Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 20:45

Romains, Jules

 

 

 

 

Romains Jules (1)

Biographie

Bibliographie et livre lu (liens)

Album photo(s)

 

 

Biographie

 

 

Né à Saint-Julien-en-Chapteuil (Haute-Loire), le 26 août 1885.
Fils d’instituteurs, Jules Romains fut élevé dans le respect de l’idéal laïque et rationaliste de la IIIe République. Après des études secondaires au lycée Condorcet, il fut reçu à l’École normale supérieure en 1906, et obtint l’agrégation de philosophie en 1909. Ayant commencé sa carrière d’enseignant, il fut mobilisé en 1914 dans le service auxiliaire. 

Après avoir publié ses premiers poèmes dès l’âge de dix-huit ans (L’Âme des hommes, 1904), il devait, à l’issue de la Première Guerre mondiale, renoncer à sa carrière dans l’enseignement pour se consacrer exclusivement à la littérature. Son œuvre allait être marquée par une idée maîtresse, conçue lors de ses années de jeunesse : celle de l’unanimisme, expression de l’âme collective d’un groupe social. 

Cette théorie nourrit son recueil de poèmes, La Vie unanime (1908), et ses romans : Mort de quelqu’un (1911) et Les Copains (1913). Elle trouvera son expression accomplie dans la somme que constituent Les Hommes de bonne volonté, vingt-sept volumes publiés entre 1932 et 1946, vaste fresque dans laquelle, à travers le récit de destins croisés, Jules Romains brosse un tableau de l’évolution de la société moderne entre 1908 et 1933.
Mais ce fut d’abord au théâtre que Jules Romains acquit sa notoriété, dès après la Grande Guerre, notamment avec Knock ou le Triomphe de la médecine, créé par Louis Jouvet en 1923. Devaient suivre Amédée ou les Messieurs en rang (1923), Le Mariage de monsieur Le Trouhadec (1926), Le Déjeuner marocain (1926), Démétrios (1926), Jean le Maufranc (1926), Le Dictateur, (1926), Boën ou la Possession des biens (1930), etc. 

À la fin des années 1920, Jules Romains était avec Pirandello et George Bernard Shaw l’un des trois dramaturges de son temps les plus joués dans le monde.
Engagé dans la vie politique, Jules Romains fut proche dans l’entre-deux-guerres du parti radical-socialiste, et se lia avec son chef, Édouard Daladier. Ayant soutenu le Front populaire, il milita par pacifisme pour l’amitié franco-allemande, et ce, malgré son antifascisme, après l’accession d’Hitler au pouvoir.
Président du Pen club international de 1936 à 1941, Jules Romains devait s’exiler pendant la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis et au Mexique.
En 1945, poussé par le général de Gaulle, soucieux de rénover l’Académie française, et encouragé par son ami Georges Duhamel, à l’époque secrétaire perpétuel, Jules Romains, qui s’apprêtait à quitter une nouvelle fois la France pour le Mexique, rédigea pour poser sa candidature une lettre dans laquelle la mention du fauteuil restait en blanc.
Il fut élu en son absence le 4 avril 1946, par 13 voix au premier tour, à la place laissée vacante par la destitution d’Abel Bonnard, découlant de sa condamnation en 1945 pour collaboration avec l’ennemi. C’est Georges Duhamel qui le reçut, le 7 novembre 1946. Il ne rendit pas hommage à son prédécesseur.
Son orientation politique le portait désormais vers un certain conservatisme, qui s’exprima dans les chroniques hebdomadaires qu’il donna à L’Aurore de 1953 à 1971 ; partisan de l’Algérie française, il mena le cartel des non contre de Gaulle au référendum de 1962. 

Mort le 14 août 1972.

 

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 

 

 

 


Nom roman 1ère édition (FR) Catégorie
1900 L'Âme des Hommes 1904 poésie
La Vie unanime 1908 poésie
Premier livre de prières 1909 vers et prose
10' Un être en marche 1910 poésie
Mort de quelqu'un 1911 roman
Odes et prières 1913 poésie
Les Copains 1913 roman
Sur les quais de la Villette 1914 roman
Europe 1916 poésie
Les quatre saisons 1916 poésie
20' La Vision extra-rétinienne et le sens paroptique 1920 traité
Knock ou le triomphe de la médecine 1923 pièce de théâtre
Monsieur Le Trouhadec saisi par la débauche 1923 pièce de théâtre
Psyché (Lucienne ; Le Dieu des corps ; Quand le navire...) 1922-1929 trilogie romanesque
30' Le Six octobre 1932 roman
Crime de Quinette 1932 roman
Les Amours enfantines 1932 roman
Éros de Paris 1932 roman
Les Hommes de bonne volonté 1932 – 1946 cycle romanesque en 28 volumes
Les Superbes 1933 roman
Les Humbles 1933 roman
Recherche d'une Église 1934 roman
Province 1934 roman
Montée des périls 1935 roman
Les Pouvoirs 1935 roman
Recours à l'abime 1936 roman
Les Créateurs 1936 roman
Mission à Rome 1937 roman
Le Drapeau noir 1937 roman
Prélude à Verdun 1938 roman
Verdun 1938 roman
Vorge contre Quinette 1939 roman
La Douceur de la vie 1939 roman
40' Cette grande lueur à l'Est 1941 roman
Le Monde est ton aventure 1941 roman
Journées dans la montagne 1942 roman
Les Travaux et les joies 1943 roman
Naissance de la bande 1944 roman
Comparutions 1944 roman
Le Tapis magique 1946 roman
Françoise 1946 roman
Le Sept octobre 1946 roman

 

 

Album photo(s)

 

 


Romains Jules (2)






Partager cet article

Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article

commentaires

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook