Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 16:51

10

 Mai

2011

Madame-de-Montespan-de-Michel-de-Decker.png

 

 

 

- Michel de Decker est un écrivain français né le 23 janvier 1948 à Saint-Pol-sur-Mer [...]

- Madame de Montespan a été publié en 2000 aux éditions Pygmalion (276 pages).

 

 

Madame de Montespan - Michel de Decker

Quatrième de couverture

 

Elle fut la Favorite par excellence ! Louise de La Vallière avait régné sur le cœur du jeune et romantique Louis XIV. Madame de Maintenon régnera sur l'esprit d'un monarque vieillissant et désabusé. Athénais de Rochechouart de Mortemart, marquise de Montespan, régna sur les sens d'un Roi-Soleil à son zénith. Pendant dix ans, elle fut la véritable reine de Versailles : orgueilleuse et redoutable quand il s'agissait d'évincer ses rivales, adulée par le monde des Arts et des Lettres lorsqu'elle protégeait Corneille et Molière, La Fontaine et Lully. Louis XIV ne lui refusait rien et l'adorait. Etait-il inquiet pour sa succession ? Elle lui donna des héritiers qui furent déclarés " nés en vrai et loyal mariage ". Leur descendance a régné sur l'Europe entière. Elle fut éblouissante - on ne s'ennuyait jamais avec elle, affirmait la célèbre princesse Palatine. Jusqu'au jour où son ciel se couvrit de nuages noirs comme les messes et les ongles des sorcières.Peut-on dire que Madame de Montespan a trempé dans la ténébreuse et macabre  affaire des poisons, le plus grand scandale du Grand Siècle, comme on l'en a si souvent soupçonnée ? Pour résoudre cette énigme, il fallait une enquête rigoureuse.  L'historien Michel de Decker, transformé en détective pour l'occasion, la mène brillamment dans ce récit alerte.

 

 

 

Mon avis

 

C'est avec une très belle plume que l'historien nous conte la vie de Madame de Montespan (née Rochechouart-Mortemart,Françoise Athénaïs) en commençant par sa naissance et en terminant par sa mort.
A la fin du récit figure aussi une partie de la généalogie de Louis XIV et de Madame de Montespan : on y apprend, entre autres, que les Bourbons et les Orléans sont leurs descendants.
Pour finir, je dirai que c'est une fresque historique passionnante qui se lit facilement avec même des annotations pour de bonnes explications, et donc accessible pour tous. Alors un conseil, si vous êtes fasciné par cette époque et/ou par cette flamboyante marquise, je ne peux que vous conseiller cette lecture dans laquelle on s'y croirait presque.

 

 

coeur

Album photo(s)

 


montespan.jpg
portrait-mme-montespan-versailles.jpg
mme-montespan-versailles.jpg









Repost 0
Published by Céline - dans Histoire de France
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 19:54

04

Mai

2011

Perdu-le-Paradis-de-Cess-Nooteboom.png

 

 

 

- Cees Nooteboom est un auteur néerlandais, né le 31 juillet 1933 à La Haye [...] 

- Perdu le paradis (Paradijs verloren) est paru aux éditions Actes Sud en 2006 (première édition : Atlas, Amsterdam - 2004)

 

 

 

Perdu, le paradis - Cees Nooteboom

Quatrième de couverture

 

Deux jeunes Brésiliennes partent pour l'Australie, un monde dont elles rêvent depuis l'enfance. Là, dans l'éblouissement du fantasme, Alma tombe amoureuse d'un peintre aborigène, un être aussi inaccessible que son art. Au-delà de la passion, le voyage australien se poursuit et, pour se faire un peu d'argent de poche, Alma travaille en tant que figurante dans le cadre du Festival de poésie de Perth, inscrit cette année-là sous le signe de John Milton. Déguisée en ange la jeune femme doit se cacher, échapper au regard des visiteurs, telle est la règle de ce jeu de piste en poésie. Et c'est dans cet étrange accoutrement qu'elle va croiser Erik Zondag, l'entraîner dans une brève étreinte puis disparaître. Des années plus tard ils se retrouveront, par hasard, bien loin de l'Australie. Mais les anges et les humains ne se ressemblent pas. Telle est peut-être la simple conclusion de cette seconde rencontre, consolatrice et pourtant fatale. Un roman aussi léger, aussi insaisissable qu'un poème, une histoire à travers laquelle sont abordés magistralement tous les drames de la vie, y compris la perte de l'innocence                                                               - la perte du paradis

                       Editions Actes Sud

                      de 2006, 187 pages

 

 

 

Mon avis

 

Un livre assez étrange que je viens de découvrir et assez déboussolant dans les premiers chapitres, en effet l'histoire tarde à se mettre en place, avec des récits et des narrateurs différents. Cela dit, quand le puzzle se construit, on ne peut être que conquit. De plus la plume de cet auteur est remarquable, celle-ci nous transporte dans son univers féerique qui nous touche particulièrement, avec des personnages qu'on aime suivre dans leurs voyages : en Australie, entre autres.

En conclusion, ce livre fût une belle découverte auquel on ne sort pas indemne de sa lecture.

 

 

Extraits

 

Je crois que la plupart des gens ne songent jamais à la folie de cette annonce. Un homme ailé, qui vient de se poser dans la pièce, ses ailes sont encore légèrement dressées, à l'extérieur le paysage impassible, avec cet arbre solitaire, gracile et élancé dans la lumière méditerranéenne ; il vient apporter un message d'un monde éloigné à des millions de lieues et en même temps tout proche, où n'existent ni temps ni distance, un monde qui vient de se nicher dans cette femme. Je ne sais pas ce que c'est que le divin, ou plutôt, je ne saurais pas le décrire, je ne sais pas comment des êtres humains peuvent supporter le contact du divin, je ne pense pas que cela se puisse. Si cela se produit néanmoins, on obtient à peu près ce tableau.

 

Le comble du farfelu, c'est le soir quand on vient nous chercher : un autobus plein d'anges, un drôle de ramassis. Coke, calmants, problèmes de maths, ils ont chacun sa méthode pour tenir le coup. Les plus exposés, ce sont les anges qui peuvent voir les gens, parce que ceux-ci leur disent les pires insanités, déclarations d'amour, grossièretés, obscénités. Ils savent bien que nous n'avons pas le droit de répondre, ce qui semble exciter follement certaines personnes.

 

 

Citation

 

"Les anges (à ce qu'on dit) bien souvent ne savent pas s'ils vont parmi les vivants ou bien parmi les morts."

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

Repost 0
3 mai 2011 2 03 /05 /mai /2011 19:51

03

Mai

2011

Brida-de-Paulo-Coelho.png

 

 

 

- Paulo Coelho (né le 24 août 1947 à Rio de Janeiro) est un romancier et un interprète brésilien

- Brida est paru aux éditions Flammarion en 2010 (première édition : Planeta, Espagne - 2004)

 

 

Brida - Paulo Coelho

 

Quatrième de couverture

 

Brida, une jeune Irlandaise à la recherche de la Connaissance, s'intéresse depuis toujours aux différents aspects de la magie, mais elle aspire à quelque chose de plus. Sa quête l'amène à rencontrer des personnes d'une grande sagesse, qui lui font découvrir le monde spirituel: un mage habitant la forêt lui apprend à vaincre ses peurs et à croire en la bonté de l'univers; une magicienne lui explique comment danser au rythme du monde et invoquer la lune. Brida part alors à la rencontre de son destin. Parviendra-t-elle à réconcilier sa vie amoureuse et son désir de tout quitter pour devenir sorcière? Ce roman enchanté renoue avec des thèmes chers aux lecteurs de Paulo Coelho: le conteur y tisse un récit qui mêle amour, passion, mystère et spiritualité.

 

 

 

                    Editions Flammarion

                    de 2010, 297 pages

 

 

Mon avis

 

Ce livre est avant tout une étude psychologique, donnant à réfléchir sur le sens de la vie, à travers la spiritualité dans le monde des sorcières. C'est avec notre héroïne,une jeune fille attachante et voulant toujours apprendre davantage au sujet de la magie, que l'on fait ce parcours initiatique. On l'a suit également dans sa quête à la recherche de son Autre Partie. Bref, une histoire qui nous tiens bien en haleine mêlant amour et ésotérisme, avec des protagonistes intéressants et mystérieux.
En conclusion, j'ai passé un bon moment avec ce roman à l'écriture poétique, pleine d'humanité, se composant de chapitres courts, ce qui facilite la lecture.

 

 

Extraits

 

- Qu'est ce que la magie alors ? demanda-t-elle.

Malgré l'obsurité, Brida vit que le Magicien tournait la tête. Il regardait le ciel, absorbé, peut-être à la recherche d'une réponse.

- La magie est un pont dit-il enfin. Un pont qui te permet d'aller du monde visible vers l'invisible. Et d'apprendre les leçons des deux mondes.

 

 

Rien n'est complètement faux dans le monde, ma fille, dit son père en regardant l'horloge. Même une horloge arrêtée réussit à être à l'heure deux fois par jour.

 

 

Citations

 

"La sagesse, c'est connaître et transformer."

 

"Nous sommes responsables de l'Univers, parce que nous sommes l'Univers."

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 12:47

01

Mai

2011

Des-souris-et-des-momes-de-Juliette-Nothomb.png

 

 

 

- Juliette Nothomb (née le 27 octobre 1963 à Léopoldville au Congo) est une auteure de romans pour enfants [...]Elle est la sœur de la romancière Amélie Nothomb. 

- Les illustrations sont de Martin Maniez

- Des souris et des mômes est paru en 2010 aux éditions Albin Michel Jeunesse.

 

 

Des souris et des mômes de Juliette Nothomb

Quatrième de couverture

 

Des parents mystérieusement disparus. Des enfants qui prennent les choses en main. Et l'emmental finlandais qui lui disparaît...Un roman incisif et cocasse porté par un optimisme ravageur.

 

Presentation-de-l-editeur.png

 

Miroslava et Mustäphäa, intrépide couple de souris, ont emménagé avec leurs six rejetons chez Mère-grand. Aussi généreuse que fin cordon-bleu, celle-ci a recueilli ses deux petits-enfants, Chat et Macha, depuis que leurs parents se sont volatilisés, deux ans plus tôt.
Émues par cette triste histoire, les souris décident d'enquêter pour retrouver les disparus...
Entre investigations et festins savoureux, humains et animaux s'unissent dans la bonne humeur pour résoudre les mystères et faire un sort à la mélancolie !

           Editions Albin Michel Jeunesse

                    de 2010, 202 pages

 

 

Mon avis

 

C'est avec plaisir que je me suis plongée dans cette lecture qui nous donne le sourire avec des personnages et des animaux très attachants, où la complicité et la bonne ambiance règne au sein de cette grande famille.  
De plus,c'est avec humour qu'est menée la petite enquête sur la disparition des parents de Macha et Chaton, avec de belles illustrations pour accompagner le tout.
Pour finir,ce roman est un pur régal, il se lit très vite et je le conseille aussi bien aux plus jeunes qu'aux plus grands : Un vrai coup de coeur !

 

 

Illustrations

 




Des-souris-et-des-momes--1-.png
Des-souris-et-des-momes--2-.jpg









 

 

coeur

Repost 0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 21:05

28

Avril

2011

La-Dame-aux-camelias-d-Alexandre-Dumas--fils-.png

 

 

 

- Alexandre Dumas fils, né le 27 juillet 1824 à Paris et mort le 27 novembre 1895 à Marly-le-Roi, est un romancier et auteur dramatique français

- La Dame aux camélias est paru en 1948 aux éditions A. Lebègue.

 

 

La Dame aux camélias - Alexandre Dumas fils

 

 

Quatrième de couverture

 

Ce roman, dont Alexandre Dumas fils tira aussi un drame, est inspiré de l'existence authentique de Marie Duplesis. Merveilleusement belle et intelligente, cette courtisane fut adorée du Tout-Paris et de l'auteur lui-même. Il dut renoncer à elle, car il n'était pas assez riche. Verdi fit de ce drame un opéra sublime, La Traviata.

Armand et Marguerite vivent un amour immense qui survit à tous les obstacles et à toutes les tromperies. Le père d'Armand interdit cet amour inconvenant. Mais rien n'aura empêché le bonheur d'aimer, la virginité retrouvée, l'argent et les conventions dédaignés. L'amour véritable, c'était pour Marguerite l'espoir, le rêve et le pardon de sa vie. Tout lui fût donné, mais à quel prix.

 

 

 

                Editions Le Livre de Poche

                    de 2008, 288 pages

 

 

 

Mon avis

 

Ce roman est vraiment prodigieux, c'est une histoire d'amour touchante et véridique, qui nous plonge dans une autre époque où l'honneur a beaucoup d'importance.
Les personnages sont vraiment attachants et la relation entre nos deux jeunes amants nous émeut avec leur amour impossible et leur passion amoureuse.
De plus,l'auteur a su rendre sympathique cette jeune courtisane du nom de Marguerite Gautier, dite "La Dame aux camélias", on en vient même à avoir de la peine pour elle; elle qui a vécu dans un monde sans pitié, elle qui souffre de sa maladie.
Aussi, on se rend compte au fil des pages, qu'elle n'est pas une femme entretenue comme les autres, elle sait aimer et le démontrera avec Armand, son jeune amant qui est fou d'elle et est près à tout pour elle.
Pour terminer, je peux que vous conseiller de lire ce très bon classique très bien écrit et qui est pour moi, un vrai coup de coeur.

 

 

Citations

 

"Cela paraîtra peut-être ridicule à bien des gens, mais j'ai une indulgence inépuisable pour les courtisanes, et je ne me donne même pas la peine de discuter cette indulgence."

 

"Les efforts de tus les hommes intelligents tendent au même but, et toutes les grandes volontés s'attellent au même principe : soyons bons, soyons jeunes, soyons vrais !"

 

"Que de routes prend et que de raison se donne le coeur pour en arriver à ce qu'il veut !"

 

"Si je me soignais, je mourais. Ce qui me soutient , c'est la vie fiévreuse que je mène. Puis, se soigner, c'est bon pour les femmes du monde qui ont une famille et des amis..."

 

"On se fait souvent une joie d'un enfantillage, et il est méchant de détruire cette joie quand, en la laissant subsister, on peut rendre plus heureux encore celui qui la trouve."

 

"S'emparer d'un coeur qui n'a pas l'habitude des attaques, c'est entrer dans une ville ouverte et sans garnison."

 

 

coeur

Repost 0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 23:32

26

Avril

2011

Le-docteur-Heraclius-Gloss-de-Jean-Sebastien-Gloss.png

 

 

 

- Jean-Sébastien Bordas est né en 1980 à Paris [...]

- D'après une nouvelle de Guy de Maupassant, le docteur Héraclius Gloss est paru aux éditions Delcourt en 2004.

 

 

Le docteur Héraclius Gloss - Jean-Sébastien Bordas

 

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Le docteur Héraclius Gloss est illuminé de joie : il a enfin trouvé une philosophie en laquelle il peut croire ! Une théorie chère à Pythagore, la métempsychose, selon laquelle les âmes passent de corps en corps, animaux compris.

Mais le docteur Gloss va se perdre dans sa nouvelle foi. Raillé par la population de sa ville parce qu'il accorde désormais plus d'importance aux animaux qu'aux hommes, sa certitude excessive le mène à sa perte...

 

 

 

 

                       Editions Delcourt

                      de 2004, 95 pages

 

 

Mon avis

 

Tout d'abord, je tiens à préciser que je n'ai pas lu la nouvelle de Maupassant qui a inspiré cet album donc je ne peux pas juger si l'adaptation est bonne ou mauvaise.

Sinon, j'ai trouvé le scénario très bon, il nous amène à plusieurs questionnements, comme sur la mort ou encore la liberté de penser, sans pour autant entrer dans un discours trop philosophique, j'ai même trouvé cela plutôt saugrenu. 

Quant aux dessins, ils sont très originaux avec une belle nuance de sombre qui met bien en avant notre héros.

Au final, j'ai passé un agréable moment avec cette bande-dessinée qui est assez divertissante tout en traitant un sujet intéressant.

 

 

Extraits

 


Le docteur Héraclius Gloss (1)

Le docteur Héraclius Gloss (2)

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

 

Repost 0
Published by Céline - dans Bande-dessinée
commenter cet article
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 19:11

25

Avril

2011

L-espion-de-la-couronne---1658--l-eclipse-du-Roi-Soleil-de.png

 

 

 

- Jean-Michel Riou, ancien élève de Sciences Po, est né le 12 juin 1953 [...]  infos

- 1658, l'éclipse du Roi-Soleil est les deuxième volume de "l'espion de la couronne", il est paru en 2010 aux éditions Flammarion.

 

 

 

1658, l'éclipse du Roi-Soleil - Jean-Michel Riou

 

 

 

Quatrième de couverture

 

1er juillet 1658. Louis XIV a vingt ans. Déjà, il conquiert son peuple en foudroyant l'armée espagnole. Mais le voilà terrassé par la fièvre, présentant des symptômes fort semblables à ceux de l'empoisonnement...L'espion de la couronne Antoine Petitbois, lui, n'en doute pas un instant et s'engage dans une course contre la montre qui ne lui laisse que quelques heures pour démasquer le criminel et arracher la formule qui seul, peut-être, sauverait le roi.

 

 

 

 

 

                          Editions J'ai lu 

                      de 2011, 313 pages

 

 

Mon avis

 

Étant passionnée de l'histoire au temps de Louis XIV, je me suis plongée dans ce roman qui est vraiment passionnant, où l'on a pour décor, la cour de Versailles.
Malgré que je n'ai pas lu le volume précédent, s'intitulant : "1630, la vengeance de Richelieu", je tiens à préciser que cela ne m'a pas du tout dérangé dans cette lecture.
Concernant l'enquête, je l'ai trouvé bien ficelée et où se mêlent complots et intrigues.
Quant aux personnages, ils sont tous très bien décrits et ont chacun en eux une part de secret, ce qui apporte un petit côté mystérieux dans leur relation entre eux.    
J'ai aussi apprécié les annotations faites par l'auteur qui nous apprend quelques anecdotes.
En plus de cela, on apprend pas mal de choses sur la médecine de cette époque qui est mentionnée à travers des débats.
Néanmoins, j'ai trouvé dommage que Jean-Michel Riou nous fasse souvent part des réflexions de notre espion Antoine Petitbois, car cela nous fait, quelques fois, perdre le fil de l'action.
Cela dit, j'ai beaucoup aimé ce roman historique et je compte bien poursuivre avec cet auteur qui pour moi, a une très jolie plume.

 

 

Vote étoiles 4 sur 5

 

 

Remerciements

 

Un grand merci à l'équipe Partage-lecture et aux éditions J'ai lu qui m'ont permis de faire cette très belle découverte.

Repost 0
Published by Céline - dans Romans historiques
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 10:18

23

Avril

2011

Coraline-de-Neil-Gaiman.png

 

 

 

- Neil Gaiman est un auteur britannique de romans [...], né le 10 novembre 1960 à Portchester. infos

- Coraline a été publié en 2003 aux édition Albin Michel (première édition : Bloomsbury et HarperColins - Royaume-Uni, 2002)

 

 

Coraline - Neil Gaiman

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Coraline vient d'emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique et pourtant...

 

 

 

 

 

                   Editions Albin Michel 

                   de 2009, 152 pages

 

 

Mon avis

 

Dans ce récit, on suit notre petite exploratrice courageuse dans un monde parallèle au sien qui est assez terrifiant, où se trouvent son autre mère et son autre père.
Neil Gaiman sait nous tenir en haleine du début à la fin avec un univers débordant d'imagination qui m'a paru un peu semblable à "Alice au pays des merveilles".
La bonne morale de ce livre est qu'il faut se contenter de ce que la vie nous offre, car en trop en vouloir cela pourrait au final nous décevoir.
En conclusion, j'ai beaucoup apprécié la lecture de ce court roman que je recommande aussi bien aux plus jeunes qu'aux plus grands, ayant gardé leur âme d'enfant.

 

 

Citation

 

"Plus aiguë que la dent d'un serpent est l'ingratitude d'un enfant. Mais le caractère le plus orgueilleux peut être brisé, avec amour."

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

Repost 0
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 18:17

21

Avril

2011

Mort-aux-cons-de-Carl-Aderhold.png

 

 

 

- Carl Aderhold est né dans l'Aveyron en 1963 [...]

- Mort aux cons a été publié aux éditions Hachettes Littératures en 2007.

 

 

Mort aux cons - Carl Aderhold

 

Quatrième de couverture

 

"Contrairement à l'idée répandue, les cons ne sont pas réformables.
Une seule chose peut les amener non pas à changer, mais du moins à se tenir tranquilles : la peur. Je veux qu'ils sachent que le temps de l'impunité est révolu. Je compte à mon actif cent quarante meurtres de cons. Afin qu'ils ne soient pas morts pour rien, je vous enjoins de lire ce manifeste. Il explique le sens véritable de mon combat." Qui n'a jamais rêvé de tuer son voisin le dimanche matin quand il vous réveille à coups de perceuse ? Ou d'envoyer dans le décor l'automobiliste qui vous serre de trop près ? Mais passé les premiers meurtres d'humeur qui le débarrassent des cons de son entourage, le héros prend peu à peu conscience de l'ampleur de sa mission.
Carl Aderhold nous livre ici son premier roman.

 

 

                Editions Le Livre de Poche

                     de 2009, 409 pages

 

 

Mon avis

 

A travers ce roman, on se prend au jeu dans le combat de notre narrateur, c'est une sorte de vengeance à tous les cons qui empoissonnent sa vie. En plus des passages assez drôle, j'ai apprécié le faite que notre héros nous explique ses critères de recherche et ce qui le pousse à agir dans chaque contextes, ceci nous permet de suivre son évolution dans sa théorie.
Bref, c'est un roman qui se lit assez facilement grâce à une écriture fluide et un bon rythme, sans oublier un bon humour noir comme j'aime et une chute à la hauteur.
Pour finir, je dirai que l'auteur a un petit côté philosophique dans sa façon d'écrire, ainsi je trouve que pour un premier livre, c'est assez prometteur.

 

 

Extrait

 

Etant donné que les cons sont partout, d'une part, et qu'ils régissent le monde, d'autre part, il n'y a aucune raison de supposer qu'il n'en a pas toujours été ainsi depuis que l'homme vit en groupe. On pourrait même, sans grand risque d'erreur, formuler l'hypothèse que la connerie augmente à mesure que la population croît. Autrement dit, l'histoire de toute société jusqu'à nos jours n'a été que l'histoire de la lutte contre les cons.

 

 

Citations

 

"Le con est celui qui abuse de son pouvoir, qu'il soit petit ou grand. A la base, la connerie est toujours une histoire de pouvoir."

 

"Le con croit au progrès, à l'exemplarité des vedettes et aux discours des hommes politiques."

 

"De toute façon, on est toujours le con de quelqu'un."

 

"Quand on ne croit plus en rien, c'est là que la connerie triomphe..."

 

"Autrefois, on contestait la consommation, aujourd'hui on consomme de la contestation..."

 

"C'est l'absence totale d'humanité qui fonde la connerie."

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

Repost 0
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 11:02

20

Avril

2011

Sorcieres--T1-Bianca-d-Alexine-et-de-You.png

 

 

 

- Alexine, née en Allemagne en 1975, elle est la scénariste de cet album

- Les dessins sont de You, née à Pusang le 22 janvier 1978 [...] infos, quant aux couleurs, elles sont d'Elvire De Cock (née le 1er septembre 1979 en Belgique).

- Bianca est paru aux éditions Dupuis en mars 2010.

 

 

Sorcieres--T1-Bianca---Alexine-et-You.jpg

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Venise la Sérénissime est régie dans l'ombre par de riches familles...Et si le pouvoir de la puissante d'entre elles reposait sur des dons occultes de ses femmes ? L'une d'elle, Bianca, jeune fille à l'esprit libre, peut-elle dans le même temps affirmer son indépendance, protéger sa sœur Carmine et vivre au grand jour son amour pour Gabriele ?

 

Comment contrecarrer le destin d'une sorcière ?

          

 

 


                       Editions Dupuis

                    de 2010, 55 pages

 

 

Mon avis

 

J'ai découvert cet album grâce à la couverture qui m'a vraiment attiré et c'est une très belle révélation.
Effectivement, les graphismes de You sont très beaux avec des couleurs en harmonie avec Venise, des personnages dans le détail bref une très belle ambiance s'en dégage.
De plus, le scénario est très bien construit, avec des secrets de famille qui nous mènent de révélations en révaltions au fil des pages avec une chute réussie.
Quant aux personnages, ils sont plus intrigants les uns que les autres
avec une héroïne plutôt rebelle et qui n'est pas appréciée par sa grand-mère.
Enfin pour terminer, j'ai passé un agréable moment avec cette bande-dessinée et compte bien découvrir la suite, en espérant que celle-ci soit à la hauteur.

 

 

Extraits

 

 

Bianca (1)
Bianca (2)

Bianca (3)
Repost 0
Published by Céline - dans Bande-dessinée
commenter cet article

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook