Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:36

Unger--Lisa.png

 

 

 

 

Unger--Lisa--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

 

 

 

Biographie

 

Lisa Unger, (née en 1970 à New Haven, dans le Connecticut), est une romancière américaine. Ses romans ont été publiés dans plus de vingt-cinq pays.
Elle est née dans le Connecticut et a grandi aux Pays-Bas, puis a vécu en Angleterre et au New Jersey. Diplômée à l'Université New School for Social Research, elle a passé un certain nombre d'années à travailler à New York. Elle vit maintenant en Floride avec son mari et sa fille.

 

infosVisiter son site officiel

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (USA) 1ère édition (FR) Catégorie
2000 Cours, ma jolie 2006 2007 roman
Sans issue 2007 2009 roman
Mémoire trouble 2008 2009 roman
Et surtout ne te retourne pas... 2009 2010 roman
10' Charlène ne reviendra pas 2010 2011 roman
Les voix du crépuscule 2011 2012 roman

 

 

Album photo(s)

 


Unger--Lisa--2-.jpg
Unger--Lisa--3-.jpg

Unger--Lisa--4-.jpg









Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:32

Vargas--Fred.png

 

 

 

 

Vargas--Fred--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

Vidéo

 

 

 

Biographie

 

Fred Vargas, de son vrai nom Frédérique Audoin-Rouzeau, née le 7 juin 1957 à Paris, est une écrivain et archéozoologue française. Auteur de romans policiers à fort succès, elle a choisi, avec « Vargas », le même pseudonyme que celui de sa sœur jumelle Joëlle, peintre contemporaine connue sous le nom de Jo Vargas. Ce pseudonyme fait référence à Maria Vargas, personnage joué par l'actrice Ava Gardner dans le film La Comtesse aux pieds nus.

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (FR) Catégorie
80' Les Jeux de l'amour et de la mort 1986 roman
90' L'Homme aux cercles bleus 1991 roman
Ceux qui vont mourir te saluent 1994 roman
Debout les mort 1995 roman
Un peu plus loin sur la droite 1996 roman
Sans feu ni lieu 1997 roman
L'Homme à l'envers 1999 roman
00' Pars vite et reviens tard 2001 roman
Coule la Seine 2002 recueil de 3 nouvelles
Sous les vents de Neptune 2004 roman
Dans les bois éternels 2006 roman
Un lieu incertain 2008 roman
10' L'Armée furieuse 2011 roman

 

 

Album photo(s)

 


Vargas--Fred--2-.jpg
Vargas--Fred--3-.jpg










 

 

Vidéo1

 






Fred Vargas - interview exclusive (salon du livre de Colmar 2011)

 


Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:26

Rostain--Michel.png

 

 

 

 

Rostain--Michel--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

Vidéo

 

 

 

Biographie

 

Michel Rostain, né en le 18 septembre 1942 à Mende (Lozère), est metteur en scène de théâtre lyrique et musical et un écrivain français. Michel Rostain a commencé à étudier la musique, en autodidacte, dès l’âge de 7 ans. Il a poursuivi cela intensément pendant toute sa scolarité primaire et secondaire et a repris assidûment des études musicales au cours des années 1970–1980.
Il a enseigné la philosophie en classes terminales, puis a été chargé de cours au département de psychologie clinique de Paris VII. Dans le même temps il travaillait dans un laboratoire de recherches en sciences humaines, et à la clinique psychiatrique de Laborde, dirigée par Félix Guattai et Jean Oury.
À ce moment de sa vie Michel Rostain a pu aller vers une des choses qui lui tenait le plus à cœur avec l’écriture, la musique, et en faire son métier. C’est ainsi qu'il a fondé une compagnie de théâtre lyrique et musical en 1978, et qu'il a pris la direction de la Scène nationale de Quimper en 1995, tout en continuant à faire des mises en scène musicales. Metteur en scène de théâtre lyrique et musical, Michel Rostain a été directeur du Théâtre de Cornouaille, Scène Nationale de Quimper de 1995 à 2008. Depuis plus de trente ans, il porte à la scène opéras et créations lyriques contemporaines. Parmi ses derniers spectacles, on compte Llanto por Ignacio Sanchez Mejias (Garcia Lorca, musique de Vicente Pradal, création au Théâtre National de Toulouse en 1998), Lucia di Lammermoor, (un opéra de Donizetti, au Théâtre Les Gémeaux, Scène Nationale de Sceaux en 2001). La Desaccordée (de Richard Dubelski d’après des textes de Nancy Huston, création au Théâtre de Cornouaille, 2003). Zaïde(s), (un spectacle qui rassemblait deux œuvres : Zaïde, l’opéra inachevé de Mozart, et Zaïde Actualités, un nouvel opéra commandé à Bernard Cavanna, 2006 au Théâtre de Cornouaille). Sumidagawa (une œuvre lyrique du compositeur japonais Susumu Yoshida créée à Quimper, à l’Opéra de Nantes, à l’Opéra d’Angers, à la Maison de la Culture du Japon à Paris, à l’Opéra de Rennes, à l’Opéra de Montpellier, etc.). En 2008, Michel Rostain a mis en scène la nouvelle production du Château des Carpathhes de Philippe Hersant, à l’Opéra de Rennes. En 2010, il a écrit et interprété Sept nouvelles de la douleur, commande de l’Orchestre de Bretagne pour les Sept dernières paroles du Christ de Joseph Haydn. Écrivain, il publie en 2011 son premier roman Le Fils.

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (FR) Catégorie
10' Le Fils 2011 roman

 

 

Album photo(s)

 


Rostain--Michel--2-.jpg
Rostain--Michel--3-.jpg

Rostain--Michel--4-.jpg









 

 

Vidéo1

 






Dialogues, 5 questions à Michel Rostain

   


Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:25

Kasischke--Laura.png

 

 

 

 

Kasischke--Laura--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

Vidéo

 

 

 

Biographie

 

Laura Kasischke (née en 1961) est une écrivaine et poétesse américaine, ayant reçu des prix de poésie et de bons échos pour ses romans.
Son roman La Vie devant ses yeux (The Life Before Her Eyes) est à l'origine du film éponyme réalisé par Vadim Perelman, avec Uma Thurman et Evan Rachel Wood sorti en 2008. Elle est également professeur d'anglais dans l'Université du Michigan, à Ann Arbor.

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (US) 1ère édition (FR) Catégorie
90' À Suspicious River 1997 1999 roman
Un oiseau blanc dans le blizzard 1999 2000 roman
00' La Vie devant ses yeux 2002 2002 roman
Rêves de garçons 2007 2007 roman
À moi pour toujours 2007 2007 roman
La Couronne verte 2008 2008 roman
En un monde parfait 2009 2010 roman
10' Les revenants 2011 2011 roman

 

 

Album photo(s)

 

Kasischke--Laura--3-.jpg
Kasischke--Laura--2-.jpg
Kasischke--Laura--4--copie-1.jpg









 

Vidéo1

 






Carnet de route de François Busnel - Rencontre avec Laura Kasischke (26/01/2012)

 
   


Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:18

Kin--Pa.png

 

 

 

 

Kin--Pa.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Vidéo

 

 

 

Biographie

 

Ba Jin (ou Pa Kin 巴金, ou Li Fei-kan 李芾甘), né le 25 novembre 1904 à Chengdu, province du Sichuan et mort le 17 octobre 2005 à Shanghai) est le nom de plume de l'écrivain chinois Li Yaotang (李尧棠), président du PEN club chinois et candidat au prix Nobel de littérature. Son pseudonyme est tiré des noms de Bakounine et Kropotkine, penseurs anarchistes qu'il admirait. Son séjour en France (1927-1928), à Château-Thierry a marqué sa carrière littéraire. Ba Jin a aussi écrit en espéranto. Ses personnages romantiques fascinés par la révolution eurent une grande influence sur la jeunesse. Son livre le plus célèbre est autobiographique, Famille (家).
Fils d'un propriétaire foncier et fonctionnaire gouvernemental (mandarin), Ba Jin se montre très tôt hostile aux rites, formalisme et châtiment. Il suit d’abord une formation secondaire dans une école rattachée à l’université du sud-ouest de sa ville natale. Dès 1919, il se dit « anarcho-communiste » et devient membre du groupe La société de l’Équité. Grand lecteur de Kropotkine et d’Emma Goldman, il noue des liens avec l’anarchiste Zheng Peigang connu sous le pseudonyme de Ke Lao.
Entre 1920 et 1924, il collabore à La Voix du peuple (anarchiste). Il signe peut-être son 1er article anarchiste en 1921, à l'âge de 17 ans, dans La Quinzaine (Banyue) de Chengdu. Il écrit également dans la revue Les masses en alerte (Jingqun). À partir de 1922, il est le principal responsable de la revue La voix des gens du peuple et adopte le pseudonyme Peigan.
En 1924, il quitte Chengdu (qu’il ne reverra qu’en 1942) pour intégrer l'École des langues étrangères de Nankin. Il est très doué pour les langues, y compris l’espéranto (il s'engage dans le mouvement espérantiste à partir de 1924) qui lui permet de découvrir de multiples auteurs libertaires. Il devient ami de l’activiste étudiant Hu Feng et participe au mouvement étudiant de Nankin. Il se déplace aussi beaucoup à Pékin, Shanghaï (où il mènera une activité syndicale active) et Canton (où il écrit dans La Cloche du peuple). Il traduit des articles libertaires et écrit une brochure sur la tragédie de Haymarket (sans doute sa première grande traduction).
En 1926, il se rend en France dans le cadre d'un programme mi-travail mi-étude pour approfondir ses connaissances en langues étrangères. La littérature mise à part, ses intérêts se centrent sur l’anarchisme et le mouvement populiste en Russie, d’où son pseudonyme – première syllabe de l’appellation chinoise de Bakounine et dernière de Kropotkine, deux anarchistes russes. De retour en Chine en 1928, Ba Jin se concentre sur son activité littéraire et apporte son concours aux principaux magazines, mais se fait surtout remarquer par la rédaction d’une vingtaine de romans entre 1928 et 1945.
En 1944 il épouse Xiao Shan, dont la contribution au niveau littéraire consiste en plusieurs traductions, et qui meurt lors de la Révolution culturelle. Le couple donne naissance à un garçon et une fille.
Malgré une position neutre du point de vue politique, le gouvernement l’invite à devenir membre du conseil de culture et d’éducation en 1950 après la fondation de la République populaire de Chine. En 1953 il est élu vice-président de l'association des écrivains. Alors que son œuvre n’est pas nécessairement conforme aux critères du régime, la campagne des Cent Fleurs ne se fait ressentir pour lui, que par la perte de son poste de rédacteur en chef du magazine Littérature Populaire.
Par la suite, en revanche, on lui témoigne de la reconnaissance, entre autres, par son élection au poste de vice-président de l’association des cercles de littérature et création artistique et à celui de rédacteur en chef d’un mensuel littéraire à Shanghai.
Pour Ba Jin, la Révolution culturelle prit une toute autre tournure – classification comme contre-révolutionnaire en 1967, réduction en cendres de ses œuvres, privation de droit politique, interdiction d’activités littéraires et des agressions, également portées contre les membres de sa famille, puis réhabilitation en 1977. Élu membre du comité permanent de l’Assemblée nationale, ainsi que, de nouveau, vice-président de l'association des cercles littéraires et de création artistique en 1978, président du PEN club de Chine en 1980 et président de l’association des écrivains chinois en 1981. Il fut vice-président de la Ligue chinoise d’espéranto dans les années 1980.

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (CHINE) 1ère édition (FR) Catégorie
20' Destruction 1927 1995 roman
Déclin 1929 ?? ??
30' L’automne dans le printemps 1932 1998 ??
Famille 1933 1989 roman
La pagode de la longévité 1934-1936 1989 nouvelles
Printemps 1938 1992 roman
40' Automne 1940 1998 roman
Le Jardin du repos 1944 1979 roman
Nuit glacée 1946 1978 roman

 

 

Vidéo1

 


Pa Kin


Pa Kin sur Antenne 2 midi (27 avril 1979)

   


Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:16

Perry--Anne.png

 

 

 

 

Perry--Anne--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

 

 

 

Biographie

 

Anne Perry (née Juliet Hulme le 28 octobre 1938 à Blackheath près de Londres) est un auteur britannique de romans policiers victoriens. Elle est la fille d'Henry Hulme, astronome, physicien nucléaire et mathématicien et d'une mère de confession presbytérienne. En vue de soigner la tuberculose dont l'enfant était atteinte, sa famille l'envoya d'abord dans des sanatoriums situés aux Antilles puis en Afrique du Sud. Le choix de son père d'accepter en 1948 sa nomination comme recteur de l'Université de Canterbury, proche de Christchurch (Nouvelle-Zélande), a certainement été influencé par la possibilité de faire soigner l'enfant dans un des nombreux sanatoriums réputés du pays (on trouve la trace de cette spécialisation dans l'œuvre de Ngaio Marsh, autre « reine du crime » et néo-zélandaise). La jeunesse d'Anne Perry fut mouvementée, puisqu'elle fut poursuivie et condamnée, en 1954, pour le meurtre de la mère d'une « amie très proche », accompli avec celle-ci. Cet épisode tourmenté de sa vie, ayant eu comme théâtre la Nouvelle-Zélande où elle vivait alors, est directement à l'origine du film Créatures célestes (1994). Elle semble avoir bénéficié d'une mesure de clémence, puisque la famille regagnera le Royaume-Uni en 1959, cinq ans après le drame. Son besoin d'écriture semble avoir toujours existé, du moins dès ses premières hospitalisations dans son enfance, marquées par des échappées dans l'imaginaire (elle cite fréquemment Alice de Lewis Carroll), mais il lui faudra attendre une vingtaine d'années avant de voir ses efforts couronnés de succès par la publication en 1979 de L'Étrangleur de Cater Street, premier d'une longue série de succès. Le temps ne semble pas avoir toutefois effacé toutes les blessures éprouvées dans sa jeunesse par Anne Perry, puisque tous ses romans policiers victoriens témoignent d'une révolte contre la « bienséance pudibonde dont s'affuble la bonne société victorienne » (selon les termes du Bulletin critique du livre français). Elle vit désormais en Écosse. Sans délaisser sa « spécialisation victorienne », elle a toutefois mené quelques incursions dans le domaine de la littérature fantastique et a entrepris une nouvelle série policière ayant pour cadre le Paris de la Révolution française, puis une autre ayant pour cadre la Première Guerre mondiale.

 

infosVisiter son site officiel

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (ANG) 1ère édition (FR) Catégorie
70' L'Étrangleur de Cater Street 1979 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
80' Le Mystère de Callander Square 1980 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Le Crime de Paragon Walk 1981 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Resurrection Row 1981 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Rutland Place 1983 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Le Cadavre de Bluegate Fields 1984 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Mort à Devil's Acre 1985 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Meurtres à Cardington Crescen 1987 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Silence à Hanover Close 1988 2003 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
90' L'Égorgeur de Westminster Bridge 1990 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Un étranger dans le miroir 1990 2001 Série « William Monk »
L'Incendiaire de Highgate 1991 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Un deuil dangereux 1991 2001 Série « William Monk »
Belgrave Square 1992 2002 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Défense et trahison 1992 2001 Série « William Monk »
Le Crucifié de Farrier's Lane 1993 2003 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Vocation fatale 1993 2001 Série « William Monk »
Le Bourreau de Hyde Park 1994 2003 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Des âmes noires 1994 2001 Série « William Monk »
Traitors Gate 1995 2004 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
La Marque de Caïn 1995 2001 Série « William Monk »
Pentecost Alley 1996 2004 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Scandale et calomnie 1996 2001 Série « William Monk »
Ashworth Hall 1997 2005 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Un cri étranglé 1997 2002 Série « William Monk »
Brunswick Gardens 1998 2005 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Bedford square 1999 2006 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Passé sous silence 1999 2003 Série « William Monk »
00' Half Moon Street 2000 2006 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Esclaves du passé 2000 2003 Série « William Monk »
A l'ombre de la guillotine 2000 ?? Série « Celie »
Un plat qui se mange froid 2001 2002 Série « Celie »
La conspiration de Whitechapel 2001 2007 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Funérailles en bleu 2001 2004 Série « William Monk »
Southampton Row 2002 2007 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Mort d'un étranger 2002 2004 Série « William Monk »
Seven Dials 2003 2007 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Avant la tourmente 2003 2005 Série « Joseph et Matthew Reavley »
La disparue de Noël 2003 2005 Histoires de noël
Le temps des armes 2004 2006 Série « Joseph et Matthew Reavley »
Le voyageur de Noël 2004 2006 Histoires de noël
Meurtres sur les docks 2004 2005 Série « William Monk »
Les Anges des Ténèbres 2005 2007 Série « Joseph et Matthew Reavley »
La détective de Noël 2005 2007 Histoires de noël
Les tranchées de la haine 2006 2008 Série « Joseph et Matthew Reavley »
Long Spoon Lane 2006 2008 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Le secret de noël 2006 2008 Histoires de noël
Meurtres souterrains 2006 2006 Série « William Monk »
A la mémoire des morts 2007 2008 Série « Joseph et Matthew Reavley »
La promesse de Noël 2007 2009 Histoires de noël
La révélation de noël 2008 2010 Histoires de noël
Buckingam Palace Gardens 2009 2009 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
Mémoire coupable 2009 2009 Série « William Monk »
Un Noël plein d'espoir 2009 2011 Histoires de noël
10' Lisson grove 2010 2010 Série « Charlotte et Thomas Pitt »
La fin justifie les moyens 2010 ?? Série « William Monk »
Dorchester Terrace 2012 ?? Série « Charlotte et Thomas Pitt »
A sunless sea (VO) 2012 ?? Série « William Monk »

 

 

Album photo(s)

 


Perry--Anne--2-.jpg
Perry--Anne--3-.jpg
Perry--Anne--4-.jpg









Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:15

Dufour--Hortense.png

 

 

 

 

Dufour--Hortense--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

 

 

 

Biographie

 

Hortense Dufour est un écrivain français née en 1946 à Marennes en Charente-Maritime.
Elle est fille d’un magistrat français et d’une musicienne italienne. Elle séjourne pendant trois ans à Madagascar et aux Comores. À Paris, elle suit des études en lettres modernes. Elle a participé au Comité de lecture des Éditions Robert Laffont et collaboré au groupe Bayard Presse et à d'autres magazines sous forme d'articles. Mariée à Georges Vignaux, directeur de recherche au CNRS, elle est mère de trois enfants.
On lui doit de nombreux romans et plusieurs biographies consacrées à la Comtesse de Ségur, Cléopâtre, Marie-Antoinette, Néron, Colette, George Sand et Marie Stuart. Grand Prix des lectrices de Elle en 1978 pour son roman La Marie-Marraine, traduit en plusieurs langues et adapté à l'écran par Robert Enrico sous le titre L'Empreinte des géants. Elle reçoit le Prix du Livre Inter en 1983 pour son roman Le Bouchot. Grand Prix de l'Académie de Saintonge et Médaille de Chardonne en 1990 pour La fille du saunier. Le bois des abeilles a obtenu en 2006 le Prix des Mouettes offert par le Conseil général de Charente-Maritime. Hortense Dufour est l'auteure de nombreux scénarios pour TF1 et FR3. L'Ordre de Chevalier des Arts et des Lettres lui a été remis en juillet 2010 par le Ministre de la Culture et de la Communication.
Le Prix Hortense Dufour a été créé l'année 2010 par le Lions Club de Marennes Oléron. Ce prix récompense un premier ou un second roman. Il est remis par Hortense Dufour à l'auteur à la médiathèque municipale de Marennes. Il a couronné cette année Sarah Chiche (le prix a été remis le 5 décembre 2010).

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom livre 1ère édition (FR) Catégorie
70' La dernière femme de Barbe-Bleue 1976 Roman
La Marie-marraine 1978 Roman
80' La guenon qui pleure 1980 Roman
L'écureuil dans la roue 1981 Roman
Le Bouchot 1982 Roman
Le tournis 1984 Roman
Les jardins labyrinthes 1985 Roman
Capitaine Dragée 1986 Roman
90' Le château d'absence 1992 Roman
La jupière de Meaux 1994 Roman
L'arbre à perruque 1995 Roman
La garde du cocon 1995 Roman
La cinquième saison : la vie du grand chef sioux Sitting Bull 1996 Biographie
Saint Expédit, le jeune homme de ma vie 1996 Roman
Salve regina 1997 Roman
Eléonore par-dessus les moulins 1997 Roman
Cléopâtre la fatale 1998 Biographie
Le diable blanc 1998 Biographie
Le perroquet de Tarbes 1998 Roman
Charivari 1998 Roman jeunesse
Moi, Néron 1999 Roman historique
00' Colette, La vagabonde assise 2000 Biographie
Mademoiselle Noémie 2001 Roman jeunesse
Marie-Antoinette, la mal-aimée 2001 Histoire
Un si grand objet d'amour 2001 Roman
George Sand la somnambule 2002 Biographie
La Comtesse de Ségur née Rostopchine 2002 Biographie
Sissi, Les forces du destin 2003 Biographie
Mon vieux Léon 2003 Roman jeunesse
Le bois des abeilles 2005 Roman
L'ange rose 2005 Roman
Au vent fou de l'esprit 2006 Roman
Marie Stuart 2007 Biographie
Ce que l'océan ne dit pas 2008 Roman
10' La fille du saulnier 2010 Roman
Margot, la reine rebelle 2010 Histoire

 

 

Album photo(s)

 


Dufour--Hortense--3-.jpg
Dufour--Hortense--2-.jpg











Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:13

Meyer--Stephenie.png

 

 

 

 

Meyer--Stephenie--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

 

 

 

Biographie

 

Stephenie Meyer (née Morgan le 24 décembre 1973) est une romancière américaine. Elle grandit à Phoenix (Arizona), dans une famille de six enfants ; ses frères et sœurs se prénomment Seth, Emily, Jacob, Paul et Heidi. Elle fréquente la Chaparral High School de Scottsdale en Arizona, puis la Brigham Young University de Provo dans l'Utah, où elle obtient un diplôme d'anglais en 1995. Stephenie Morgan, mormone, rencontre son mari Christian Meyer (comptable), surnommé « Pancho », à l'époque où elle vit en Arizona, et l'épouse en 1994 à 21 ans. Ils ont trois enfants : Gabe, Seth et Eli. Femme au foyer, elle se met à écrire en racontant l'un de ses rêves. Avant d'être romancière, Stephenie Meyer était réceptionniste dans une agence immobilière.

 

infosVisiter son site officiel

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (US) 1ère édition (FR) Catégorie
00' Fascination (saga Twilight) 2005 2005 roman
Tentation (saga Twilight) 2006 2006 roman
Hésitation (saga Twilight) 2007 2007 roman
Révélation (saga Twilight) 2008 2008 roman
Les âmes vagabondes 2008 2008 roman

 

 

Album photo(s)

 


Meyer--Stephenie--2-.jpg
Meyer--Stephenie--3-.jpg
Meyer--Stephenie--4-.jpg









Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:05

Riel--Jorn.png

 

 

 

 

Riel--Jorn--1-.jpg

 

Biographie

Bibliographie et livres lus (liens)

Album photo(s)

 

 

 

Biographie

 

Jørn Riel est un écrivain danois, né en 1931.
Jørn Riel s'est engagé en 1950 dans une expédition scientifique (Lauge koche) pour le nord-est du Groenland, où il passera seize années, notamment sur une base d'étude de l'île d'Ella.
De ce séjour, il tirera le versant arctique de son œuvre littéraire, dont la dizaine de volumes des Racontars arctiques, ou la trilogie Le Chant pour celui qui désire vivre. Dans ces romans, dédiés à son ami Paul-Émile Victor, Jørn Riel s'attache à raconter la vie des populations du Groenland.
Il reçoit en 2010 le Grand Prix de l'Académie danoise pour l'ensemble de son œuvre.
Il vit actuellement en Malaisie à la lisières d'une forêt a Kuala-Lumpur capitale de la Malaisie.

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom roman 1ère édition (DNK) 1ère édition (FR) Catégorie
70' Pani, la petite fille du Groenland 1972 2002 roman
La Vierge froide et autres racontars 1974 1993 roman
Un Safari arctique 1975 1994 roman
Le Jour avant le lendemain 1975 1999 roman
La Passion secrète de Fjordur 1976 1994 roman
Un Curé d’enfer 1977 1996 roman
La Maison des célibataires – Une Petite Histoire Groenlandaise 1979 1999 roman
80' Le Voyage de Nanga 1980 1997 roman
Les Frères sanguinaires, tome II (Le garçon qui voulait devenir un être humain) 1980 2002 roman
Heq, tome I (Le Chant pour celui qui désire vivre) 1884 1995 roman
Un Gros Bobard et autres racontars 1986 1999 roman
Le Canon de Lasselille 1988 2001 roman
90' Les Ballades de Haldur 1993 2004 roman
La Circulaire et autres racontars 1995 2006 roman
Un Récit qui donne un beau visage, tome I ?? 1995 roman
Le Piège à renards du Seigneur, tome II ?? 1995 roman
La Fête du premier de tout, tome III ?? 1995 roman
Arluk, tome II (Le Chant pour celui qui désire vivre) 1996 1996 roman
Soré, tome III (Le Chant pour celui qui désire vivre) 1997 1997 roman
00' La Faille ?? 2000 roman
Le Naufrage, tome I (Le garçon qui voulait devenir un être humain) ?? 2002 roman
Le Voyage, tome III (Le garçon qui voulait devenir un être humain) ?? 2002 roman

 

 

Album photo(s)

 


Riel--Jorn--2-.jpg
Riel--Jorn--3-.jpg
Riel--Jorn--4-.jpg









Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 08:02

Giraudoux--Jean.png

 

 

 

 

Giraudoux--Jean--1-.jpeg

 

Biographie

Bibliographie et livre lu (lien)

Album photo(s)

 

 

 

Biographie

 

Hippolyte Jean Giraudoux est un écrivain et un diplomate français, né le 29 octobre 1882 à Bellac en Haute-Vienne et mort le 31 janvier 1944 à Paris.
Brillant étudiant et soldat décoré pendant la Première Guerre mondiale, il occupe des fonctions diplomatiques et administratives tout en écrivant des romans (Suzanne et le Pacifique en 1921, Siegfried et le Limousin en 1922) avant de se diriger vers le théâtre après sa rencontre avec le comédien Louis Jouvet qui mettra en scène et interprétera ses œuvres principales.
Il est aujourd'hui surtout connu pour son théâtre qui compte des pièces célèbres comme Amphitryon 38 (1929), La guerre de Troie n'aura pas lieu (1935), Électre (1937) ou Ondine (1939) ou La Folle de Chaillot jouée en 1945 après sa mort. Jean Giraudoux a participé comme d'autres dramaturges des années 1930-1940 (Cocteau, Anouilh, Sartre, Camus par exemple) à la réécriture des mythes antiques éclairés par les mentalités modernes. Il a su allier fantaisie poétique et goût pour les images insolites et également associer le tragique et le léger dans une langue élégante et fine, parfois même poétique comme dans Intermezzo ou Ondine.
Germanophile et diplomate de carrière, il est Commissaire général à l'information en 1939-1940 et sa situation pendant l'Occupation est complexe et son rôle contrasté.
Jean Giraudoux meurt à Paris le 31 janvier 1944, à l'âge de soixante et un ans, à la suite d'un empoisonnement alimentaire ou d'une inflammation du pancréas.
L'ensemble de ses 16 pièces est à l'affiche du Théâtre du Nord-Ouest à Paris pendant l'année 2012 à l'occasion d'un festival Giraudoux (affiche ci-après).

 

 

Bibliographie et livre lu (lien)

 


Nom œuvre 1ère édition (FR) Catégorie
1900 Provinciales 1909 roman
10' L'École des indifférents 1911 nouvelles
Lectures pour une ombre 1917 roman
Simon le Pathétique 1918 roman
Elpénor 1919 roman
Amica America 1919 roman
20' Adorable Clio 1920 roman
Suzanne et le Pacifique 1921 roman
Siegfried et le Limousin 1922 roman
Juliette au pays des hommes 1924 roman
Bella 1926 roman
Églantine 1927 roman
Siegfried 1928 théâtre
Amphitryon 38 1929 théâtre
30' Aventures de Jérôme Bardini 1930 roman
Judith 1931 théâtre
La France sentimentale 1932 roman
Intermezzo 1933 théâtre
Combat avec l'ange 1934 roman
Tessa, la nymphe au cœur fidèle 1934 théâtre
La guerre de Troie n'aura pas lieu 1935 théâtre
Supplément au voyage de Cook 1935 théâtre
L'Impromptu de Paris 1937 théâtre
Électre 1937 théâtre
Cantique des cantiques 1938 théâtre
Choix des élues 1939 roman
Ondine 1939 théâtre
40' L'Apollon de Bellac 1942 théâtre
Sodome et Gomorrhe 1943 théâtre
La Folle de Chaillot 1945 théâtre
50' La Menteuse (publié à titre posthume) 1958 roman
Les Gracques (pièce inachevée) 1958 théâtre

 

 

Album photo(s)

 


Giraudoux--Jean--2-.jpeg
Giraudoux--Jean--3-.jpeg











Repost 0
Published by Céline - dans Biographies
commenter cet article

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook