Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 20:13

11

Mars

2011

Carrie-de-Stephen-King.png

 

 

 

- Stephen King est né le 21 septembre 1947 dans le Maine, décor de quasiment tous ses écrits,[...]

- Carrie a été publié pour la première fois en France en 1976 aux éditions Gallimard (première édition : Doubleday - USA, 1974) 

 

 

Carrie - Stephen King

Quatrième de couverture

 

A dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, Carrie White vit un calvaire, victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu'elle le maîtrise encore avec difficulté...

Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l'aimer, l'invite au bal de printemps de l'école. Une marque d'attention qu'elle n'aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d'un renouveau ! Loin d'être la souillon que tous fustigent, elle resplendit et se sent renaître à la vie.

Mais c'est compter sans l'aigreur et la mesquinerie des autres élèves.

Cette invitation, trop belle pour être vraie, ne cache-t-elle pas un piège plus cruel encore que les autres ?

 

 

                         Editions J'ai lu 

                     de 2000, 252 pages

 

 

Mon avis

 

J'ai trouvé la première partie un peu longue, effectivement celle-ci décrit Carrie avec son don de télékinésie et sa mère, ainsi que ses camarades...
C'est enfin à la deuxième partie que l'action commence, mais le fait que Stephen King utilise des témoignages et autres extraits, cassent le rythme de l'histoire, j'ai trouvé cela bien dommage.
A part cela, je me suis attachée à Carrie, on souffre avec elle et j'avais hâte qu'elle se venge.
Un livre assez émouvant et avec du suspense, mais ce n'est pas mon préféré de cet auteur car je m'attendais à ce qu'il soit plus angoissant. Il est tout de même à découvrir !

 

 

Citation

 

"Au mur, Dieu me regarde

 Avec son visage de pierre.

 Il me dit qu'il m'aime,

 Mais s'il m'aime pourquoi

 Suis-je si seule ?"

 

 

Vote étoiles 4 sur 5

Repost 0
Published by Céline - dans Fantastique
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 21:22

25

 Mai

2010

Blaze de Stephen King

 

 

 

- Stephen King est né le 21 septembre 1947 dans le Maine, décor de quasiment tous ses écrits.
- Blaze a été publié par les éditions Le Livre de Poche en 2010 (première édition : Scribner,  USA - 2007).

 

 

 

Blaze - Stephen King

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Colosse au cerveau ramolli par les raclées paternelles, Clay Blaisdell, dit Blaze, enchaîne les casses miteux.
Son meilleur pote, George, lui, est un vrai pro, avec un plan d'enfer pour gagner des millions de dollars : kidnapper le dernier-né des Gerard, riches à crever. Le seul problème, c'est qu'avant de commettre le "crime du siècle", George s'est fait descendre. Mort. Enfin, peut-être... Ce suspense mené en quatrième vitesse, vrai roman noir, rappelle le meilleur de Jim Thompson ou de James Cain. Un inédit de King / Bachman miraculeusement retrouvé.

 

 

 

                Editions Le Livre de Poche

                     de 2010, 346 pages

 

 

Présentation du livre

 

Ce roman a été rédigé en 1973, avant même Carrie. et Stephen King à l’époque l’avait soumis à son éditeur Doubleday, avec un autre roman qui deviendra Salem.
Salem devint plutôt sa deuxième parution et le roman Blaze qui sort en 2008 en France (éditions Albin Michel), et 2007 aux USA était devenu un roman de fond de tiroir, oublié.
Pourtant en 2006, Stephen King se décide à reprendre ce manuscrit et élimina le côté sentimental, soit environ cent pages et les liens trop marqués des années 70, démodés.

 

 

Mon avis

 

A travers son passé, on voit bien que Blaze est plus bête que méchant malgré sa carrure imposante. Bref, je me suis beaucoup attachée à ce personnage, de plus on nous apprend sur sa rencontre avec George, qui fût son seul ami après Johnny et surtout j'ai été beaucoup touché par l'amour qu'il porte à Joe : le bébé qu'il a kidnappé. Telle était la mission de George, avant que celui-ci ne meurt et ne vienne hanter les pensées de Blaze. J'ai trouvé la fin particulièrement émouvante.
Pour un fond de tiroir, j'ai vraiment apprécié la lecture de ce livre.

 

 

Vote étoiles 5 sur 5 

 

Remerciements

 

Je tiens à remercier  "Partage-Lecture" et les éditions "Le Livre de Poche" pour cette belle découverte.

Repost 0
Published by Céline - dans Fantastique
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 17:45

10

Mars

2010

Shining de Stephen King

 

 

 

- Stephen King est né le 21 septembre 1947 dans le Maine, décor de quasiment tous ses écrits...
- Shining (The Shining) a été publié par les éditions ALTA en 1979 (première édition : Doubleday, USA – 1977)

 

 

 

Shining - Stephen King

 

 

Quatrième de couverture

 

Jack, ex-enseignant, viré pour comportement brutal, souhaite devenir écrivain. Il est engagé comme gardien de l’Overloock hôtel pendant l’hiver. Un bâtiment immense et coupé du monde en cette période. Redoutant les effets de la solitude, il part avec sa femme Wendy et son fils Danny. Ce dernier possède un don de clairvoyance et de communication télépathique : le shining. Dès l’instant ou il entre dans l’hôtel il s’y sent mal à l’aise et commence à avoir des flashes sur le passé de l’hôtel, des craintes, et il fait des cauchemars. L’hôtel inspire la crainte et ne lui attire pas confiance. Surtout lorsqu’il sent son père entraîné vers la folie tout comme le gardien précédent de l’hôtel qui se suicida après avoir tué ses deux filles...

 

 

 

                            Editions ALTA

                       de 1979, 432 pages

 

 

Mon avis

 

Ce livre est un chef-d'œuvre, d'une intensité dramatique, riche en personnages psychologiquement cohérents, et une belle mise en scène de Jack  avec sa double personnalité fantasmé.
De plus, Stephen King repose sur des descriptions très réalistes concernant la folie, l'autodestruction, les puissances maléfiques invisibles....on croirait vivre ces moments de terreur !
Pour terminer, c'est un très bon roman inoubliable qui fera certainement le bonheur des amateurs de frissons dont, le sujet fondamental de ce livre, repose sur la frontière entre la raison et la folie.

 

 

Extraits

 

Couché dans son lit, les yeux ouverts, le bras gauche serrant son vieil ours fatigué (Pooh avait perdu un de ses yeux en boutons et sa bourre s'échappait par douzaine de coutures éclatées), Danny écoutait dormir ses parents dans leur chambre. Il avait le sentiment que, sans le vouloir, il montait la garde sur eux. C'était la nuit que le vent se mettait à hurler autour de l'aile ouest de l'hôtel. Il détestait tout particulièrement les nuits - elles étaient pires que tout.

 

Il alla vers la planche à hacher et saisit le manche du maillet.
Il le leva et le fit tournoyer.
Le maillet faucha l'air avec un sifflement menaçant.
Jack Torrance se mit à sourire.

 

 

coeur

Repost 0
Published by Céline - dans Fantastique
commenter cet article

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook