Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 16:01

17

Avril

2011

Les-jumelles-de-Highgate-d-Audrey-Niffenegger.png

 

 

 

- Audrey Niffenegger est peintre et romancière, née le 13 juin 1963 à South Haven [...]

- Les jumelles de Highgate (Her Fearful Symmetry) est paru chez Oh ! Éditions en 2009 (première édition : Random House - États-Unis, 2009)

 

 

Les jumelles de Highgate - Audrey Niffenegger

Quatrième de couverture

 

Aux abords d'un cimetière londonien, des sœurs jumelles cherchent à percer un secret de famille et nous entraînent dans leur univers délicieusement inquiétant. Valentina et Julia, inséparables sœurs jumelles, reçoivent un étrange héritage d'une tante qu'elles ne connaissent que de réputation. Et pour cause, il s'agit de l'énigmatique sœur jumelle de leur mère, toutes deux ne s'étant plus parlé depuis vingt ans. Le testament est formel : le legs de l'appartement ne sera effectif que si les deux jeunes filles viennent habiter pendant un an dans cet immeuble victorien, situé près d'un des plus anciens cimetières de Londres... et à condition que leur mère n'y mette jamais les pieds. Intriguées, les deux jeunes filles quittent leurs parents pour ce lieu inconnu, où le fantôme de leur tante semble hanter chaque recoin de l'appartement, où les murs paraissent abriter des secrets et les extravagants voisins cacher bien des mystères. Livrées à elles-mêmes, Valentina et Julia se laissent séduire par cette atmosphère dangereusement romantique, au risque d'avoir pénétré dans un monde d'où elles ne pourront plus revenir.

                    Editions Oh ! éditions

                     de 2009, 412 pages

 

 

Mon avis

 

L'histoire de ce livre révèle du surnaturel avec des protagonistes attachants et émouvants.
Au fil des pages, on entre dans une atmosphère fascinante avec des fantômes perdus, on apprend également l'existence de secrets de famille et on découvre, au fur et à mesure, que les jumelles sont différentes l'une de l'autre, si bien que la jalousie s'installe entre elles.
Avec une écriture relativement simple,une intrigue bien ficelée et beaucoup de rebondissements, l'auteure à su me transporter dans ces mystérieux décors et à vraiment m'attacher aux personnages. Ce qui fait, que c'est un vrai coup de coeur ! 

 

 

Extrait

 

L’appartement était baigné de lumière. Les jumelles escortèrent Robert jusqu’au piano, puis reculèrent. Il découvrit alors l’écriture d’Elspeth :
BONJOUR VALENTINA ET JULIA,
JE SUIS ICI,
AFFECTUEUSEMENT, ELSPETH
Et puis :
ROBERT - 22 juin 1992 – E

 

 

Citation

 

"Y a-t-il un besoin plus fondamental que celui d'être connu de l'autre ? cette connaissance, c'est l'essence de l'intimité, l'élixir de l'amour"

 

 

coeur

Repost 0
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 11:34

01

Avril

2011

 

Marina-de-Carlos-Ruiz-Zafon.png

 

 

- Carlos Ruiz Zafón (né le 25 septembre 1964 à Barcelone) est un auteur espagnol [...]

- Marina a été publié en 2011 aux éditions Robert Laffont (première édition : Planeta - Barcelone, 2009)

 

 

Marina - Carlos Ruiz Zafón

 

 

Quatrième de couverture

 

Solitaire, Oscar aime se promener après les cours dans les rues envoûtantes de Barcelone. Un jour, il rencontre la jolie et mystérieuse Marina. Liés par un amour de plus en plus fort, les adoslescents n'ont peur de rien, pas même de suivre une femme au comportement bizarre...Qui est-elle et pourquoi se rend-elle sur une tombe gravée d'un papillon noir ? Lancés sur la piste d'une énigme qui hante la ville depuis trente ans, Oscar et Marina risquent de se perdre...

Une histoire captivante, d'amour et de suspense !

 

"De tous les romans que j'ai écris, Marina est mon texte préféré." Carlos Ruiz Zafón.

 

 

                Editions Pocket Jeunesse

                     de 2011, 333 pages

 

 

Mon avis

 

Dans ce roman, l'auteur nous plonge dans un Barcelone au décor baroque et gothique, avec une atmosphère énigmatique qui a son plus bel effet.
Le fait que l'histoire est narrée par Oscar, celle-ci est plus captivante et l'enrichit en émotions.
Nos deux jeunes héros courageux,attachants et mystérieux, nous convient dans une belle aventure où se mêlent l'amitié et la tendresse avec une fin assez émouvante à laquelle je m'y attendais pas vraiment.
C'est le premier livre de cet auteur que je lis et je dois dire qu'il a une plume remarquable, il a le don de nous transporter dans un univers entre le réel et le fantastique.
En conclusion, c'est un des livres les plus étonnants qui m'est arrivé de lire jusqu'à maintenant.
Bref, que dire de plus, à part que c'est un véritable coup de cœur !

 

 

Citations

 

"Les défaites silencieuses sont plus faciles à accepter."

 

"La beauté n'est qu'un souffle opposé au vent de la réalité."

 

"Quand on se sent coincé, crier de toutes tes forces et passer à l'attaque."

 

"Le temps fait du corps ce que fait la bêtise fait de l'âme. Il le pourrit."

 

 

coeur

 

 

Remerciement

 

Un grand merci à Pauline de m'avoir prêté gentiment ce superbe livre.

Repost 0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 15:35

21

 Sept

2010

Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut de Mitch

 

 

 

- Mitch Albom est un écrivain, journaliste, animateur de télévision, né le 23 mai 1958 à Passaic dans le New Jersey.
- Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut (The Five People You Meet in Heaven), publié par les éditions Pocket en 2005 (première édition: Hyperion,USA - 2003).
- Illustration : René Magritte « La reconnaissance infinie », 1963.

 

 

Les cinq personnes que j'ai rencontrées là haut - Mitch A

 

Quatrième de couverture

 

Pendant des années, le vieil Eddie, petit bonhomme trapu de 83 ans, a veillé au bon fonctionnement des attractions de la fête foraine de Ruby Pier. Comble de l'ironie, c'est ici qu'il vient tout juste de mourir, écrasé sous la nacelle d'un manège alors qu'il tentait de sauver la vie d'une fillette... Arrivé dans l'au-delà, le défunt se retrouve embarqué sur un vaste océan multicolore et multiforme où, comme dans un rêve éveillé, il va faire cinq rencontres bouleversantes et déterminantes : avec Marguerite, son amour perdu, mais aussi son ancien capitaine d'infanterie, une vieille femme aux cheveux blancs, un mystérieux homme bleu et une toute jeune Asiatique détenant, dans ses petits doigts atrocement brûlés, le secret d'Eddie et de sa destinée...

 

 

 

                         Editions Pocket

                     de 2005, 223 pages

 

 

Mon avis

 

Avec une écriture simple, Mitch Albom nous transporte dans un conte pour grandes personnes.
Cette histoire originale d'une vie à travers sa mort, est destinée aux « gens qui ont pu croire leur passage sur terre sans importance, et se rendent compte au contraire qu'ils en ont eu beaucoup, et aussi combien ils ont été aimés ». Une manière de nous réconcilier avec la vie sur terre.
Un livre émouvant qui se lit vite, que je range dans mes coups de cœur.

 

 

Citation

 

"Des inconnus ne sont jamais que des proches que l’on ne connaît pas encore".

 

 

coeur

Repost 0
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 13:52

11

Août

2010

Cosmétique de l'ennemi d'Amélie Nothomb

 

 

 

- Amélie Nothomb est un écrivain belge de langue française [...], née le 13 août 1967 à Kobe au Japon.
- Cosmétique de l'ennemi est le dixième roman d’Amélie Nothomb, paru aux éditions Le Livre de Poche en 2003 (première édition : Albin Michel - 2001).

 

 

 

Cosmetique de l'ennemi - Amélie Nothomb

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Sans le vouloir, j'avais commis le crime parfait : personne ne m'avait vu venir, à part la victime. La preuve, c'est que je suis toujours en liberté. C'est dans le hall d'un aéroport que tout a commencé. Il savait que ce serait lui. La victime parfaite. Le coupable désigné d'avance. Il lui a suffi de parler. Et d'attendre que le piège se referme. C'est dans le hall d'un aéroport que tout s'est terminé. De toute façon, le hasard n'existe pas.

 

 

 

 

 

                Editions Le Livre de Poche

                     de 2003, 120 pages

 

 

Mon avis

 

Cela commence par une conversation entre deux hommes dans un aéroport : cela peut peut-être paraître banal au début mais, celle-ci prend une autre tournure au fil des pages que je qualifierai de psychologique. Quant à la fin, elle est particulièrement surprenante : j'ai adoré !
Comme à son habitude, Amélie Nothomb a su me tenir en haleine du début à la fin avec des dialogues ironiques.
Ce roman est un véritable coup de coeur pour ma part que je conseille vivement. De plus, il se lit très bien vu qu'il ne contient pas de chapitres.

 

 

Citation

 

"C'est drôle ce besoin qu'ont les gens d'accuser les autres d'avoir gâché leur existence. Alors qu'ils y parviennent si bien eux-mêmes, sans l'aide de quiconque".

 

 

coeur

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 10:06

03

 Mai

2010

A perte de vue d'Amanda Eyre Ward

 

 

 

- Amanda Eyre Ward est l'auteur de plusieurs nouvelles parues dans des revues littéraires, née à New York en 1972.
- A perte de vue (How to be lost) publié par Pocket en 2008 (première édition : Ballantine Books, USA - 2005).

 

 

 

A perte de vue - Amanda Eyre Ward

 

 

Quatrième de couverture

 

Ce jour-là, Caroline, Madeline et Ellie avaient décidé de fuguer. Deux adolescentes et leur petite sœur de cinq ans qui rêvaient d'aventure et de liberté, de fuir un père alcoolique et une mère trop faible. Dans la voiture, les grandes ont attendu qu'Ellie sorte de classe. Et Ellie n'est jamais venue. C'était il y a seize ans. Depuis, aucune nouvelle, aucune trace, aucun indice. Seulement une famille rongée par le doute et la culpabilité. Enceinte, Madeline voudrait voir l'affaire classée pour enfin avancer. Caroline, elle, se raccroche à un minuscule espoir : un visage sur une photo de presse prise dans le Montana, une jeune fille au sourire si ressemblant... Improbable, impossible, mais comment hésiter ? Caroline prend à nouveau le volant. Direction le Montana...

 

 

                         Editions Pocket

                     de 2008, 272 pages

 

 

Mon avis

 

Ce roman m'a captivé par le rythme et les émotions qui s'en dégagent, avec des personnages attachants.
On y trouve de l'amour, de la tendresse, de la détresse et des coups durs...tous les ingrédients qui en font une belle histoire.
Une auteure que j'ai découvert par hasard, et dont je recommande la lecture de ce livre.

 

 

coeur

Repost 0
1 mai 2010 6 01 /05 /mai /2010 09:57

01

 Mai

2010

Ni d'Ève ni d'Adam d'Amélie Nothomb

 

 

 

- Amélie Nothomb est un écrivain belge de langue française [...], née le 13 août 1967 à Kobe au Japon.
- Ni d'Ève Ni d'Adam a été publié en août 2007 aux éditions Albin Mihel.

 

 

 

Ni d'Eve ni d'Adam - Amélie Nothomb

 

 

 

 

Quatrième de couverture

 

"Stupeur et tremblements pourrait donner l'impression qu'au Japon, à l'âge adulte, j'ai seulement été la plus désastreuse des employés. Ni d'Ève ni d'Adam révélera qu'à la même époque et dans le même lieu, j'ai aussi été la fiancée d'un Tokyoïte très singulier" Amélie Nothomb.

 

 

 

 

 

 

                    Editions Albin Michel

                     de 2007, 244 pages

 

 

Présentation du livre

 

Ni d’Ève ni d’Adam narre l’histoire amoureuse qu’a connue l’auteur francophone avec un jeune Japonais de bonne famille. Rencontré initialement dans le cadre de ses cours particuliers de français, Rinri va s’éprendre de la jeune Amélie, alors âgée de 21 ans, qu’avec maladresse il commence par nommer « ma maîtresse ».

 

 

Mon avis

 

A travers ce livre, Amélie décrit le Japon avec grâce, de plus on apprend à connaître la vie sociale des japonnais. Ce livre m'a autant fait sourire par les coutumes japonaises qu'il m'a autant émue à la fin, j'ai donc passé un agréable moment à le lire.
"Ni d'Ève ni d'Adam" complète très bien "Stupeur et tremblements".

 

 

Citations

 

"Le moyen le plus efficace d'apprendre le japonais me parut d'enseigner le français".

"J'ai toujours eu le lyrisme mégalomane".

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

Repost 0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 11:47

26

Avril

2010

Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb

 

 

 

- Amélie Nothomb est un écrivain belge de langue française [...], née le 13 août 1967 à Kobe au Japon.
- Stupeur et Tremblements est un roman autobiographique d’Amélie Nothomb publié par les éditions Le Livre de Poche en 2001 (première édition : Albin Michel, 1999). C’est le neuvième roman publié d’Amélie Nothomb.

 

 

 

Stupeur et tremblement - Amélie Nothomb

 

Quatrième de couverture

 

Au début des années 90, la narratrice est embauchée par Yumimoto, une puissante firme japonaise. Elle va découvrir à ses dépens l'implacable rigueur de l'autorité d'entreprise, en même temps que les codes de conduite, incompréhensibles au profane, qui gouverne la vie sociale au pays du Soleil Levant.
D'erreurs en maladresses et en échecs, commence alors pour elle, comme dans un mauvais rêve, la descente inexorable dans les degrés de la hiérarchie, jusqu'au rang de surveillante des toilettes, celui de l'humiliation dernière. Une course absurde vers l'abîme - image de la vie -, où l'humour percutant d'Amélie Nothomb fait mouche à chaque ligne.

 

 

 

           Editions Le Livre de Poche 

                de 2001, 187 pages

 

 

Mon avis

 

J'ai découvert Amélie Nothomb avec ce roman autobiographique à la fois léger et grave, un peu caricatural et souvent drôle. L'auteure a la critique acerbe mais sait faire preuve d'autodérision
Un livre remarquable, intéressant, bien écrit, fluide, décrivant un monde vraiment kafkaïen, celui de l'entreprise au Japon.
C'est mon premier Nothomb, et il m'a bien plu...je vais lire d'autres ouvrages d'elle.

 

 

Citation

 

"Aussi longtemps qu'il existerait des fenêtres, le moindre être humain de la terre aurait sa part de liberté".

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

Repost 0
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 16:49

31

Mars

2010

Le compagnon de voyage Curzio Malaparte

 

 

 

- Curzio Malaparte, de son vrai nom Kurt-Erich Suckert, né le 9 juin 1898 à Prato en Toscane, mort le 19 juillet 1957 à Rome, était un écrivain, journaliste, correspondant de guerre et diplomate italien.
- Le compagnon de voyage (Il compagno di vaggio) est paru aux éditions La Table Ronde en avril 2009. 

 

 

 

Le compagnon de voyage - Curzio Malaparte

 

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Fable pudique, baroque et pleine d'humanité. Le compagnon de voyage a pour cadre l'Italie de 1943. Après le renversement de Mussolini et le chaos que provoque la signature de l'armistice, les hommes de troupe, désormais sans ordres et sans chefs, décident de rentrer chez eux.

 

 

 

 

 

 

            Editions La Table Ronde

                de 2009, 106 pages

 

 

Mon avis

 

Malgré que ce roman soit court, il est très touchant. On est transporté avec ce brave militaire qu'est Calusia durant son voyage où il traverse quelques obstacles comme les femmes paysannes qui sont "maltraitées" par leur chef..... mais il fait aussi de belles rencontres avec tout d'abord cette jeune fille nommée Concetta qui pour la première fois se sent libre après s'être évadée de son orphelinat que Calusia considère comme une sœur et, ensuite vient la rencontre avec cette femme grande et forte se prénommant Mariagiula que Calusia aime beaucoup et souhaite qu'elle reste à ses côtés.

J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de cet auteur, ce côté pur qui nous fais ressentir les émotions à travers les rencontres et les péripéties que croise Calusia durant son voyage.
De plus, on s'attache vraiment à ce brave homme qui est très attachant ainsi qu'à Concetta avec sa ténacité et à Mariagiula avec son courage.

 

 

Vote étoiles 5 sur 5

 

 

Remerciements

 

Je remercie Partage-Lecture ainsi que les éditions de La Table Ronde, je n'aurai pas pensé lire un livre de ce genre et pourtant se fût un coup de cœur.

Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 21:25

09

Mars

2010

Le parfum de Patick Süskind

 

 

 

- Patrick Süskind, écrivain et [...], né le 26 mars 1949 à Ambach, en Bavière près de Munich.
- Le Parfum, histoire d'un meurtrier (Das Parfum, die Geschichte eines Mörders) a été publié par les éditions Le Livre de Poche en 2006 (première édition : Diogenes Verlag AG, Suisse – 1985)  

 

 

 

Le parfum - Patrick Süskind

 

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Enfance malheureuse et pauvre, sans aucun amour, l'unique don que la vie ait fait à Jean-Baptiste Grenouille est son extraordinaire odorat. Mais c'est aussi ce dernier qui va faire de lui un meurtrier sans pitié qui cherche à posséder le doux parfum des jeunes filles en les tuant.

 

 

 

 

 

 

                   Editions Le Livre de Poche

                         de 2006, 279 pages

 

 

Mon avis

 

Dès le début, nous sommes embarqués dans le Paris du XVIIIème siècle, au côté de Jean-Baptiste Grenouille dont la vie l'a doté d'un incroyable odorat, le poussant à commettre des meurtres. Malgré ses horreurs, on est lier d'amitié à ce tueur et on apprécie le suivre dans sa quête à la recherche du parfum.
De plus, l'auteur maîtrise parfaitement bien son sujet ainsi, il nous décrit à merveille les procédés de fabrication des essences parfumées ayant pour but de nous faire découvrir le monde des odeurs et des personnes les créant.
Au niveau de l'intrigue, elle progresse par phases nous tenant en haleine avec un fin cohérente.
Pour finir, "Le Parfum" est un roman unique en son genre, nous marquant de façon indélébile. 

 

 

Citations

 

"L'intention des parfums est de produire un effet enivrant et séduisant."

"Notre langage ne vaut rien pour décrire le monde des odeurs."

 

 

coeur

Repost 0

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook