Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 09:38

28

Juil.

2014

Univers des livres déménage à cette adresse http://monuniversdeslivres.wordpress.com/

 

Merci de votre compéhension et à bientôt.

Published by Céline
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 12:26

29

Mai

2013

Maudit-Karma-de-David-Safier.png

 

 

 

- David Safier, né le 13 décembre 1966 à Brême, est un écrivain allemand [...]

- Maudit Karma (Mieses Karma) a été publié pour la première fois en France aux éditions Presses de la Cité en 2008 (première édition : Rowohlt Verlag GmbH, Allemange - 2007)

 

Maudit Karma - David Safier

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Animatrice de talk-show, Kim Lange est au sommet de sa gloire quand elle est écrasée par une météorite. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a accumulé beaucoup trop de mauvais karma au cours de son existence. Non seulement elle a négligé sa fille et trompé son mari, mais elle a rendu la vie impossible à son entourage. Pour sa punition, Kim se réincarne en fourmi. Et le pire reste à venir: de ses minuscules yeux d'insecte, elle voit une autre femme la remplacer auprès de sa famille. Elle doit au plus vite remonter l'échelle des réincarnations. Mais, de fourmi à bipède, le chemin est long et les obstacles nombreux...

 

 

 

                         Editions Pocket

                     de 2010, 342 pages

 

 

Mon avis

 

Voici un roman dont l'histoire est loufoque et dans lequel on se demande au début où l'auteur veut nous emmener. Mais au fil des pages, on entre dans le jeu des réincarnations de Kim prenant des corps d'animaux mais toujours avec une pensée d'être humain et cela, donne des situations assez cocasses mais à la fois très morales.
Côtés personnages, ils sont attachants et même si notre héroïne n'est pourtant pas très sympathique avant sa première mort, on finit par vraiment l'apprécier au court de ses nouvelles vies.
De plus, l'idée de ce livre est originale avec un humour décalé mais tout en conservant de bonnes leçons de vies.
En conclusion, ce roman est une réussite tant il nous donne le sourire du début à la fin bref, une fois commencé, on a dû mal à le quitter.

 

 

Extrait

 

- Où veux-tu en venir ? m'interrompit Bouddha.

J'essayai de raccrocher les wagons :
- Si... si tu es Bouddha, et si je suis réincarnée... alors, pourquoi en fourmi ?
- Parce que tu n'as pas mérité autre chose.
- Qu'est-ce que ça veut dire ? Que je n'étais pas quelqu'un de bien ? dis-je avec colère.
Je n'avais jamais pu supporter les humiliations.

Bouddha se contenta de me regarder, sans cesser de sourire.
- Les dictateurs ne sont pas des gens biens ! Protestai-je. Les politiciens non plus, ni, à mon avis, les programmateurs de télévision, mais sûrement pas moi !
- C'est pourquoi les dictateurs se réincarnent en autre chose, répliqua Bouddha.
- En quoi ?
- En bactéries intestinales.

 

 

coeur

22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 18:56

22

Mai

2013

La-tete-en-friche-de-Marie-Sabine-Roger.png

 

 

 

- Marie-Sabine Roger est une écrivain française née en 1957 à Bordeaux (France). [...]

- La tête en friche a été publié pour la première fois en France aux éditions du Rouergue en 2009. 

 

 

 

La tête en friche - Marie-Sabine Roger

 

 

 

Quatrième de couverture

 

À quarante-cinq ans, Germain mène une vie de brute paisible, retrouvant ses amis au bistrot la journée et dormant le soir dans une caravane au fond du jardin de sa mère. Son autre distraction : compter les pigeons du parc. C'est là qu'il fait la connaissance de la très vieille mais très pétillante Margueritte, grande lectrice devant l'Éternel. Leur rencontre sous l'égide de la lecture bouscule doucement leur vie, et Germain découvrira peu à peu par les livres le monde qui l'entoure.

Racontant l'histoire d'une drôle d'amitié, ce roman rend hommage avec beaucoup d'humour et de tendresse au plaisir de la lecture.

 

 

 

                          Editions J'ai lu

                     de 2012, 250 pages

 

 

Mon avis

 

Ce roman nous narre une merveilleuse rencontre improbable entre un illettré et une lectrice. D'un côté il y a Germain, une brute sensible disant les choses telles qu'elles le sont avec beaucoup de naturel et de l'autre il y a Margueritte, une petite vieille dame maligne qui est passionnée de livre et cultivée.
Tous les deux évoluent dans le bon sens, car chacun en apprend davantage dans la vie grâce à leurs échanges. De plus, on apprécie tous ces moments qu'ils partagent ensemble dans lequel on suit la progression de Germain dans la lecture grâce à l'aide de Margueritte que j'ai trouvé vraiment très attachante.
Aussi, le style de ce livre est simple à lire grâce au style familier employé et la lecture est fluide car les chapitres sont courts.
Bref, ce roman est un pur moment de bonheur qui fait chaud au coeur.

 

 

Extrait

 

Si être intelligent ,c'était qu'une question de volonté,je serais un génie,je peux dire.Parce que j'en ai fait des efforts J'en ai fait! Mais c'est comme si je voulais creuser une tranchée avec une cuillère à soupe.Tous les autres ont des tractopelles ,et moi je suis là comme un con.C'est le cas de le dire .

 

 

Citations

 

"L'affection, ça grandit sous cape, ça prend racine malgré soi et puis ça envahit pire que du chiendent. Ensuite c'est trop tard: le coeur, on ne peut pas le passer au rundup pour lui désherber la tendresse."

 

"Un clébard, si vous voulez le rendre con, suffit de le tabasser sans raison. Un homme, c'est pareil, à part que c'est plus simple. Pas besoin de lui cogner dessus, même pas. Se foutre de sa gueule, ça suffit."

 

 

 

coeur

 

 

challenge-vieillesse-ennemie.jpg

Challenge terminé !

19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 12:32

17

Mai

2013

Le-Collectionneur-d-Alex-Kava.png

 

 

 

- Alex Kava ​​(née Sharon M. Kava ​​en 1960 à Silver Creek dans le Nebraska ) est une auteure américaine de romans à suspens.

- Le Collectionneur (Split Second) a été publié pour la première fois en France aux éditions Harlequin en 2004 (première édition : Mira books, USA - 2001)

 

 

 

Le collectionneur - Alex Kava

Quatrième de couverture

 

Selon des rumeurs officieuses au FBI, la profiler Maggie O’ Dell s’est grillée et a besoin de repos. On raconte que son instinct s’est émoussé, qu’elle est devenue agressive et prend trop de risques ; obsédée par l’idée de capturer Stucky, elle a basculé dans la paranoïa… Mais on dit aussi que le patron du FBI l’a écartée de l’enquête pour la protéger du tueur. Huit mois plus tôt, elle a joué une dangereuse partie de cache-cache, qui a permis l’arrestation de Stucky. Mais elle l’a chèrement payé : il l’a torturée et elle n’a échappé à la mort que de justesse... Aujourd’hui, Stucky, surnommé « Le Collectionneur » s’est évadé, et pour Maggie O’Dell, le cauchemar recommence : car cette fois, il ne lui laissera aucune chance de s’en tirer. Il a sur elle un avantage : pour qu’elle le retrouve, elle devra attendre le premier cadavre… Maggie n’attend pas longtemps : un crime, qui porte la sanglante signature du Collectionneur, se produit le jour même de son arrivée à Newburgh Heights où elle vient d'emménager...

 

                       Editions Harlequin

                     de 2004, 447 pages

 

 

Mon avis

 

Je ne connaissais pas du tout Alex Kava avant de lire ce livre que l'on m'a donné et je ne suis pas déçue.
Effectivement c'est un très bon thriller où l'agresseur domine sa victime étant ici notre héroïne Maggie O'Dell, agent du FBI très compétente et énergique.
Ici, l'auteur creuse sur le côté psychologique de notre enquêtrice tant elle est rongée par la peur et la méfiance, et donc on se demande si la folie du tueur mettra en danger la santé de celle-ci.
Quant à l'intrigue, même si elle est comparable à de nombreux romans de ce genre, elle reste efficace, prenante et tient le lecteur en haleine jusqu'au bout.
Pour conclure, j'ai passé un bon moment avec ce thriller, l'ayant trouvé accrocheur dont l'héroïne est plutôt attachante.

 

 

Vote étoiles 4 sur 5

 

 

challenge thriller

2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 12:22

01

Mai

2013

Si-tu-m-abandonnes-de-Nora-Roberts.png

 

 

 

- Nora Roberts est une romancière américaine [...], née Eleanor Marie Robertson le 10 octobre 1950 à Silver Spring, Maryland, Etats-Unis.

- Si tu m'abandonnes (High Noon) a été publié pour la première en France en 2009 aux éditions Michel Lafon (première édition : Piatkus Books, USA - 2008)

 

Si tu m'abandonne - Nora Roberts

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Le lieutenant Phoebe MacNamara est la meilleure négociatrice de crise de la police de Savannah. Libérer des otages lors d'un hold-up ou convaincre un forcené de relâcher son épouse et ses enfants constitue son lot quotidien. Elle ne redoute rien ni personne, jonglant avec un métier éprouvant, une mère agoraphobe et sa fillette de sept ans. Mais lorsque Phoebe est agressée à l'intérieur du commissariat, son assurance vacille. Devant une série de messages qui la menacent directement, elle n'aura d'autre choix que d'affronter ses peurs les plus enfouies.

 

 

 

                     Editions Michel Lafon

                     de 2009, 393 pages

 

 

Mon avis

 

À travers ce roman, nous sommes plongés aux côtés de notre héroïne Phoebe dans son métier de négociatrice, une profession dont on en entend pratiquement jamais parlé mais qui donne des frayeurs.
Son travail va lui permettre de faire la connaissance du très charmant Duncan, homme un peu mystérieux, et pourtant très attachant.
Notre héroïne est quant à elle, indépendante, courageuse mais aussi râleuse à des moments, très protectrice envers les siens tant son enfance a été difficile et surtout très douée dans son travail.
Quand, les menaces commencent à toucher elle est ses proches alors on a qu'une envie, savoir qui se cache derrière tout ça et surtout on s'interroge : est-ce que Phoebe va s'en sortir vivante ? Réussira-t-elle à protéger les siens ?... Tout ceci, on ne le sait qu'aux toutes dernières pages.
Bref, c'est là une inrigue très bien menée avec du suspens comme j'aime, et surtout avec des personnages très attachants.
En conclusion : j'ai adoré !

 

 

 

coeur

 

 

challenge thriller

25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 09:38

25

Avril

2013

Les-fabuleuses-aventures-d-un-Indien-malchanceux-qui-devint.png

 

 

 

- Vikas Swarup est un écrivain et diplomate indien, né en 1963 à Allahabad.

- Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire a été publié pour la première fois en France aux éditions Belfond en 2006 (première édition : Doubleday - Londres, 2005)

 

 

Les fabuleuses aventures d'un indien malchanceux ... - Vika

Quatrième de couverture

 

Splendeur et misère de l'Inde d'aujourd'hui ou les rocambolesques aventures d'un gamin des rues qui rêve de devenir quelqu'un. Une galerie de portraits colorée, un voyage dans les recoins les plus sombres, d'un pays fascinant, une construction brillante pour une oeuvre originale. Quand le jeune Rani Mohammad Thomas devient le grand vainqueur de " Qui veut gagner un milliard de roupies ? ", la production soupçonne immédiatement une tricherie. Comment un serveur de dix-huit ans, pauvre et inculte, serait-il assez malin pour répondre à douze questions pernicieuses ? Accusé d'escroquerie, sommé de s'expliquer, Ram replonge alors dans l'histoire de sa vie... Du prêtre louche qui laisse trop volontiers venir à lui les petits enfants à la capricieuse diva de Bollywood, du tueur à gages fou de cricket au diplomate australien qui espionne sa propre famille, des petits mendiants des bidonvilles de Bombay aux touristes fortunés du Taj Mahal, au fil de ses rencontres, le jeune homme va apprendre que la fortune sourit aux audacieux...

                         Editions Belfond

                     de 2006, 363 pages

 

 

Mon avis

 

J'ai trouvé la structure de ce roman très astucieuse puisque chaque chapitre est une question et dont la réponse est une péripétie de la vie de Ram.
Le héros, est quant à lui très attachant et même s'il n'est pas né sous une bonne étoile, il se montre très généreux et son intelligence lui permet ainsi de devenir milliardaire ce qui fait notre bonheur car après tout ce qu'il a vécu, il le mérite.
Aussi, ce roman est très riches d'informations sur l'Inde, ainsi on apprend beaucoup sur les divers aspects de la société indienne faisant également le charme de cette oeuvre.
Pour conlure, j'ai été littéralement transporté dans ce pays avec ce livre, dans lequel j'ai appris de nombreuses choses.
Je ne peux que vous recommander de le lire !

 

 

Extrait

 

Pour la première fois de ma vie, je voyais autre chose dans les yeux qui me regardaient. Cette autre chose, c'était du respect. J'en ai tiré une leçon extrêmement précieuse ; les rêves n'ont de pouvoir que sur votre propre esprit. Alors qu'avec de l'argent, on a le pouvoir sur l'esprit des autres.

 

 

 

coeur

16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 14:42

16

Avril

2013

Une-fille-comme-ca-de-Sara-Zarr.png

 

 

 

- Sara Zarr est née le 3 octobre 1970 à Cleveland, et a grandi à San Francisco [...]

- Une fille comme ça (Story of a girl) a été publié pour la première fois en France en 2008 aux éditions Thierry Magnier (première édition : Little Brown Book Group - New-York, 2007)

 

 

 

Une fille comme ça - Sara Zarr

 

 

 

Quatrième de couverture

 

"C'est Deanna, tu sais la fille qui..."

Cette phrase, Deanna a l'impression de l'entendre chuchotée sur son passage chaque jour, partout, au lycée, dans la rue, depuis quatre ans. Elle avait treize ans, elle en a dix-sept. Il est temps de tordre le cou aux rumeurs, de faire taire les mauvaises langues, de redresser la tête et de regarder le monde droit dans les yeux.

 

 

 

 

 

                  Editions Thierry Magnier

                     de 2008, 218 pages

 

 

Mon avis

 

L'histoire est basée à partir de la rumeur avec le mal qu'elle engendre.
Au fil des pages, on rentre dans la vie de Deanna, cette jeune adolescente un peu perdue, attendrissante et surtout attachante, nous faisant vivre ses craintes mais aussi, ses rêves et ses désirs.
Au fur et à mesure, on la voit grandir et aller de l'avant vers ses propres décisions et non plus celles qu'elle se sent obliger de prendre.
Sinon, côté écriture, elle est fluide avec un rythme soutenu et le fait aussi que la mise en page soit aérée, intensifie l'intérêt de ce roman.
En conclusion, j'ai passé un bon petit moment de détente avec ce livre, dans lequel je pense qu'une grande partie des adolescents peut s'identifier à notre héroïne. 

 

Extrait

 

Parfois, voilà ce qui m’arrivait :
Je commençais à revivre tout et je ne pouvais pas m’empêcher de penser et si. Et si je n’avais pas rencontré Tommy, et si j’avais été assez dégourdie pour lui dire de me laisser tranquille, et si mon père ne nous avait pas suivis à Montara ce soir-là ? Ou, s’il l’avait fait, s’il avait été le genre de père à me prendre dans ses bras, à me caresser les cheveux et à me demander « ça va » ?
Je me mettais à penser et si tout ça et je pouvais rester des heures sans bouger, à ressasser encore et encore jusqu’à sentir montrer les larmes, et là, je m’obligeais à arrêter.

 

 

Remerciement

 

Un grand merci à Astrid pour le prêt de ce roman.

 

 

Vote étoiles 4 sur 5

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 11:09

14

Avril

2013

Sauve-moi-de-Guillaume-Musso.png

 

 

 

- Guillaume Musso, né le 6 juin 1974 à Antibes est un écrivain français [...]

- Sauve-moi a été publié pour la première fois en France en 2005 chez XO éditions.

 

 

 

Sauve-moi - Guillaume Musso

 

Quatrième de couverture

 

"Le plus difficile n'est pas de rencontrer l'amour, c'est de savoir le garder."

 

Un soir d'hiver en plein coeur de Broadway, Juliette, jolie Française de vingt-huit ans, croise la route de Sam, un jeune pédiatre new-yorkais. Par crainte de le décevoir, elle lui cache qu'elle multiplie les petits boulots en nourrissant des rêves d'actrice. Par peur de s'attacher, il prétend qu'il est marié alors que sa femme vient de mourir. Malgré ce double mensonge, ils vont s'aimer le temps d'un week-end intense, magique, inoubliable. Mais Juliette doit retourner à Paris et Sam ne sait pas trouver les mots pour la garder à ses côtés. À peine l'avion de la jeune femme a-t-il décollé, qu'il explose en plein ciel. Pourtant, leur histoire est loin d'être terminée...

 

 

                         Editions Pocket

                    de 2011, 403 pages

 

 

Mon avis

 

C'est le premier livre que j'ai lu de cet auteur et j'en suis ravie d'avoir commencé par celui-ci puisqu'il me donne envie de découvrir ses autres oeuvres. Pourtant, j'ai longtemps hésité à le découvrir un peu trop médiatisé à mon goût mais, ma curiosité a pris le dessus.
Ce roman est un mélange d'amour, de paranormal et de suspens très facile à lire ayant pour sujet principal : Peut-on échapper à la mort quand notre heure a sonné ?
Cela commence par une belle histoire d'amour et ensuite au fil des pages, tout s'accélère, le rythme devient plus soutenu et l'on est ainsi tenu en haleine jusqu'à la fin par l'action et les rebondissement.
La magie de cette intrigue repose également sur les émotions que Guillaume Musso parvient à nous faire parfaitement ressentir à travers ces personnages très attachants.
Pour conclure, une fois ce livre ouvert, il m'a été difficile de le refermer. En deux mots : J'ai adoré !

 

 

Extrait

 

En la regardant rire et fredonner de vieilles chansons, il avait eu la certitude que c'était elle : la femme auprès de qui il voulait vivre pour toujours. Celle qu'il saurait protéger et qui le protégerait à son tour comme si le ciel avait envoyé un ange pour l'arracher à ses tourments.

 

 

Citations

 

"...la seule vérité sur cette terre, c'est qu'on ne sait jamais de quoi demain sera fait..."

 

"Il n'y a que le présent qui vaille la peine. Ici et maintenant."

 

 

 

coeur

11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 17:10

11

Avril

2013

Tout-est-sous-controle-de-Hugh-Laurie.png

 

 

 

- Hugh Laurie, de son vrai nom James Hugh Calum Laurie, est un acteur, scénariste, réalisateur, compositeur, musicien, producteur de cinéma, écrivain et chanteur britannique, né le 11 juin 1959 à Oxford.

- Tout est sous contrôle (The Gun Seller) a été publié pour la première en France aux éditions Sonatine en 2009 (première édition : William Heinemann - Londres, 1996)

 

 

 

Tout est sous contrôle - Hugh Laurie

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture

 

Tout comme le Dr. House, Thomas Lang a un caractère de chien. Mais c'est un type bien. Quand on lui propose 100 000 dollars pour tuer un riche homme d'affaires, non seulement il a l'indécence de refuser mais il tente en plus de prévenir la future victime. Une bonne intention ? L'enfer en est un pavé.

 

 

 

 

 

                          Editions Points

                     de 2010, 425 pages

 

 

Mon avis

 

Bien que pourvu d'humour cynique à l'anglaise comme j'aime, nous rappelant ici la personnalité de Dr House dans la série éponyme, l'histoire est en elle-même pas très intéressante car même si, la première partie tient la route, ce n'est pas du tout le cas pour la seconde partie qui est ennuyante et assez pauvre au point que l'on a dû mal à aller jusqu'à la fin.
En fait, le récit se perd dans des longs développements ralentissant le rythme de l'action et ainsi nous sommes perdus dans l'intrigue.
De plus, certains passages sont presque incompréhensibles qu'il faut les relire en deux fois.
En conclusion, j'ai été déçue par ce livre et d'ailleurs je ne suis pas sûre d'avoir bien saisie l'histoire. Heureusement que l'humour est présent car c'est ce qui m'a poussé à terminer le livre, même si cela ne fait pas tout.

 

 

Extrait

 

Imaginez que vous deviez casser le bras de quelqu'un.
Le gauche ou le droit, aucune importance, la question étant de passer à l'acte, faute de quoi... enfin, qu'importe également. Disons seulement que, sinon, ça risque d'aller mal.
Le problème est en réalité le suivant : allez-vous au plus vite — crac ! oh, désolé, laissez-moi vous mettre une attelle, monsieur — ou faites-vous traîner l'affaire pendant huit bonnes minutes, en procédant par minuscules poussées, certes de plus en plus fortes, jusqu'à ce que la douleur devienne verte et rose, glacée, brûlante, et finalement insupportable au point de le faire gueuler comme un veau ?

 

 

Vote étoiles 2 sur 5

 

 

 

challenge thriller

29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 21:30

29

Mars

2013

Le-ciel-t-aidera-de-Sylvie-Testud.png

 

 

 

- Sylvie Testud naît le 17 janvier 1971 à Lyon dans une famille modeste d'origine italienne [...]

- Le ciel t'aidera a été publié pour la première fois aux éditions Fayard en 2005.

 

 

 

Le ciel t'aidera - Sylvie Testud

 

 

 

Quatrième de couverture

 

"T'as peur, t'as peur de tout, sauf du ridicule", m'a dit mon copain qui est d'une mauvaise foi sidérante ! "Il n'y a aucun danger dans cette maison, à part toi !" il a rajouté. [...] Si le courage peut se mesurer à la peur à surmonter, alors je me proclame la fille la plus courageuse du monde. Je ne suis quand même pas la seule fille qui balise à l'idée de dormir seule ? Je ne suis pas la seule fille à dire que se garer dans un parking non surveillé, la nuit, ça fout les jetons ? C'est pas moi qui invente les cambriolages ? Les dingues qui vous guettent au coin de la rue ? Les monstres pervers pires que des loups ? S. T.

 

 

 

                Editions Le Livre de Poche

                    de 2007, 219 pages

 

 

Mon avis

 

À travers ce livre, on se rend compte que la vie de Sylvie Testud n'est pas facile mais elle nous raconte ses craintes avec tant d'humour que l'on en rit et, son pire danger est en faite elle-même car elle s'invente des scénarios aux conséquences dramatiques où elle évidemment la victime.
D'autant plus, l'oeuvre est facile à lire, léger, vivant et saisissant grâce à des phrases courtes et efficaces.
Sylvie Testud possède un style d'écriture particulier mêlant crédulité et drôlerie envers elle-même et les autres et elle transforme son quotidien en évènement héroïque.
En conclusion, ce n'est certes pas de de la grande littérature mais cela détend et nous fait du bien.

 

Extrait

 

Du fond du couloir où nous nous étions serrées l’une contre l’autre, j’ai pris mon élan. Je me suis mise à taper des pieds sur le carrelage. Je marchais comme marchent les adultes. Je me suis mise à faire du bruit. Beaucoup de bruit. J'ai attrapé une casserole dans la cuisine. J'ai brandi la casserole. Je me suis ruée contre la porte. J'ai frappé la porte avec la casserole. J'ai pris une grosse voix d'homme.

 

 

Citation

 

"Quand je suis seule dans l’appartement, je m’empêche de dormir pour écouter les bruits."

 

 

Vote étoiles 4 sur 5

 

Accueil

Un-cadavre-dans-la-bibliotheque---Agatha-Christie.jpg

Bonjour et bienvenue

 

 

J'ai crée ce blog pour partager mes lectures, mes avis et aussi avoir les vôtres, alors n'hésitez pas à laisser parler votre plume.

 

 

Je vous souhaite à tous un agréable moment sur mon blog, et de bonnes lectures.

Lecture du moment

 

 

Conseil :      - Pour faciliter votre navigation, je vous conseille de passer par le menu : Mes lectures.

                     - Pour vous tenir informer des modifications importantes, inscrivez-vous à la Newsletter.

 

Contact :     - Pour me joindre, vous pouvez le faire par ce formulaire.

 

 

 21 840 visites

          60 167 pages vues

 

 

Post-it_pile-a-lire.png

  Mise à jour le 28/04/2013


Post-it_mes-emprunts.png

 

 

 


 

 

Post-It_News.png

- Suivre Univers des Livres sur Facebook